Retour home
Luc
Écrit par
blogueur BD
08 sept. 2019 |  0 like   |  22 vues

Une rentrée toujours sur les chapeaux de roues

Déjà la rentrée ! Alors que beaucoup de personnes ont repris le chemin du travail ou de l’école (rayez la mention inutile), les éditeurs ont décidé de penser à nous et à nos futures longues soirées d’hiver. Vous allez découvrir Goscinny comme vous ne l’avez jamais vu ! Partir en Amérique du Sud avec le scénariste de capes, de crocs et le dessinateur de Blacksad !


rentrée



Le roman des Goscinny naissance d’un gaulois de Catel chez Grasset


Un roman graphique sur un des meilleurs scénaristes français. Vous découvrirez sa vie, ses déboires (juridiques et autres) ainsi que ses victoires et ses amis. Le dessin de Catel est toujours aussi précis et son découpage nous plonge dans une ambiance cinématographique. Une ambiance qui ne déplairait pas justement à Goscinny. Un très bel hommage de Catel sur l’un des papas d’Asterix et d’Oumpapah.


Les Indes fourbes de Ayrolles et Guarnido chez Delcourt


Je vous en ai déjà parlé dans un précédent billet, il est temps maintenant de passer à la critique. Ces 160 pages sont une véritable aventure sociale et une plongée dans le milieu du 17e siècle. Nous suivons les traces de Pablo de Ségovie qui va chercher à devenir quelqu’un. Une quête initiatique personnelle sur fond d’Eldorado. Le personnage est attachant grâce à ses défauts et l’esprit général du récit navigue entre des films de capes et d’épées et d’aventures comme ceux d’Errol Flynn à des drames sociaux comme Eugenie Grandet. Les auteurs ont réalisé un véritable tour de force en nous exposant un monde criant de vérité. Des dessins somptueux et un scénario inventif, pour cette suite imaginaire d’un roman espagnol, cette bande dessinée est un véritable petit bijou.


Leave a Comment


4 × 2 =