Retour home
Marie
Écrit par
Blogueuse
30 novembre 2015 |  3 likes   |  0 vues

Noël sera…Carcéral !

Noël arrive et avec lui son lot de chansons, de sapins, de guirlandes et surtout de queues interminables aux caisses des commerces.

Je vous propose dans cet article un « contre noël », exit le foie gras et le saumon fumé et bonjour les oranges et les pyjamas rayés.

En effet partons direction l’univers carcéral au travers des mangas, plus précisément Prisonnier Riku et Rainbow.

 

prisonnier rikuPrisonnier Riku de Seguchi Shinobu aux éditions Akata.

Dix ans déjà qu’une météorite s’est écrasée sur Tokyo, séparant la métropole en deux : d’un côté, une ville réservée aux riches, de l’autre, un terrible bidonville, véritable zone de non-droit. C’est là que vit le jeune Riku. Malgré un quotidien difficile, il prend la vie comme elle vient, aux côtés de son grand-père. Mais quand ce dernier est assassiné, car il voulait révéler au peuple les magouilles et trafics des grandes institutions, le quotidien du pauvre Riku bascule… en enfer !! Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, on l’envoie dans une prison de haute sécurité, aux côtés de terribles gangsters et autres chefs de gang. Il y devient très vite la tête de turc de ses co-détenus. Et pourtant… grâce à sa rage, à son envie de survivre, mais surtout celle de venger son grand-père en dévoilant au monde la réalité du système, il devra trouver en lui la force pour faire sa place au sein de la prison… et peut-être même de s’en évader ?

 

 

rainbowRainbow d’Abe George aux éditions Kaze.

On les surnomme Anchan, Joe, Mario, Suppon, Baremoto, Biceps et Chou-Fleur. Ce sont sept adolescents qui, en cette année 1955, vont devoir apprendre à cohabiter ensemble dans la même cellule de la maison de correction de Shio. Prisonniers d’un enfer dont les barreaux sont constitués d’acier mais aussi de souffrance et d’humiliation, ils attendent qu’une lueur d’espoir apparaisse dans ce monde carcéral ténébreux tel un arc-en-ciel qui surgirait après la pluie.

 

 

 

Deux mangas très prenants et très forts se déroulant dans deux contextes bien différents. D’un coté Prisonnier Riku, prend place dans un contexte fantasmé, de l’autre Rainbow, prend place dans un contexte historique. Dès 13 ans.

Leave a Comment


2 × 1 =