Retour home
Luc
Écrit par
blogueur BD
15 août 2017 |  1 like   |  43 vues

La neuroscience a portée de tout le monde!



La femme qui prenait son mari pour un chapeau de Fiamma Luzzati

Dans la lignée de la série de vulgarisation scientifique du célèbre professeur moustache de Marion Montaigne « tu mourras moins bête… », l’auteure Fiamma Luzzati nous entraîne dans l’exploration du cerveau et de ses dysfonctionnements. Une véritable plongée dans la neuroscience à la portée de tous. Je précise que cette bande dessinée n’est pas une adaptation de « l’homme qui prenait sa femme pour un chapeau » d’Olivier Sacks « .

Cette autrice sicilienne raconte avec beaucoup d’humour et de culture sa vie, ses impressions à Paris mais aussi ailleurs. Dessinatrice indépendante elle a travaillé pour le blog du journal « Libération » puis a continué sur celui du journal « Le Monde » (« l’avventura »). « Le récit de mon arrivée à Paris n’est que prétexte pour raconter, sensations, aventures, impressions vécus et imaginés par une femme partagée entre l’Italie et la France » (citation reprise de son interview sur le site Café Babel). Fiamma Luzzati est bac+9 et la légende prétend qu’elle voulait devenir actrice pour le célèbre réalisateur espagnol Pedro Almodovar (« tout sur ma mère », « attache-moi »…). En plus de son blog, elle dessine aussi l’histoire d’une jeune journaliste travaillant pour un journal dont l’actionnaire majoritaire est le premier ministre italien, Tassoni. Il est bien sûr question de satire sur Silvio Berlusconi.

L’aventure intérieure

La collection « Bain de science » de Fiamma s’enrichit d’un nouveau titre tout aussi percutant. A travers un fil rouge scénaristique, mous suivons Fiamma à la découverte de son cerveau et celui des autres. Je connaissais certains cas, étant un lecteur assidu de l’excellent magazine « Cerveau & Psycho » et c’est avec beaucoup de plaisir que je les redécouvre en bande dessinée. Émouvant et surprenant, les témoignages et le quotidien de patients se dévoile devant nos yeux. Plus qu’un livre, un voyage passionnant au pays de la neuroscience.

si vous avez aimé, nous vous conseillons:

Leave a Comment