Retour home
Jordane
Écrit par
blogueur BD
27 août 2019 |  1 like   |  22 vues

Le jour où le bus est reparti sans elle

Une très belle découverte

Une bd dotée d’une très grande poésie. Les dessins sont beaux, les traits sont fins et soignés, et on ressent la folle envie de se plonger dans ces paysages qui s’offrent à nous. Les personnages sont très attachants, et chacun d’entre eux a des histoires de vies, des histoires philosophiques à raconter. Ces histoires nous invitent à méditer sur notre vie, notre quotidien, nos envies … Je tiens à préciser qu’en premier abord, lorsque nous lisons le titre de cet ouvrage, nous pensons que la femme sur la couverture est un personnage qui n’a vraiment pas de chance, et que l’histoire qui suivra aura sans aucun doute un côté burlesque, et contera la malchance de cette héroïne.

Mais au contraire, l’histoire de notre héroïne Clémentine n’a rien à voir avec une comédie. En réalité, lorsque le bus est reparti sans elle, notre héroïne vivra le plus beau jour de sa vie, et acceptera tous les événements qui s’offriront à elle. Et ce qui aurait pu être un événement triste et irritant est en réalité devenu un événement merveilleux et révélateur pour cette jeune femme en quête du bonheur. Dans sa malchance apparente elle a en réalité eu une chance révélatrice.

La rencontre qui changea la vie de Clémentine fût celle d’Antoine. Lorsqu’elle s’est sentie abandonnée, cet homme a su l’accueillir chez lui, l’écouter et lui parler. Ses histoires philosophiques inspirées de contes japonais l’aideront à trouver certaines clés… En effet, Clémentine finira par comprendre que le bonheur est enfouit en elle, et qu’il est caché dans chaque chose qui l’entoure.

Je vous invite à lire cette « quête du bonheur » sous forme de bd dans laquelle, on accompagne un personnage moderne qui désir combler le vide qu’il ressent en permanence … Notre héroïne cherchera à combler ce vide en se tournant vers la spiritualité. Jusqu’au jour où elle comprendra que pour atteindre le Nirvana elle devra apprendre à se contenter de l’essentiel, et elle devra cueillir chaque instant qui s’offre à elle.


Leave a Comment