Retour home
Marie
Écrit par
Blogueuse
23 sept. 2016 |  9 likes   |  10 vues

Karma City

karma-cityAu programme de cet article, une BD prévue en deux volumes, écrite et dessinée par Pierre-Yves Gabrion, éditée aux éditions Dupuis portant le nom de Karma City.

Karma City : une ville vertueuse régie par les lois universelles du karma, où l’intérêt général primerait toujours sur l’intérêt particulier.

Dans une société dirigée par le concept de karma, Emma List se présente aux portes de la « zone blanche » de la capitale. Autorisée à entrer malgré un karma un peu négatif, elle fait un AVC quelques minutes plus tard et s’écrase avec son véhicule.

Ce qui ne semblait être qu’un rapport de routine pour les agents Cooper, Napoli et Asuka va pourtant se transformer en enquête de vaste envergure. Car Emma, chercheuse en paléontologie, s’était installée en zone grise à la recherche d’un mandala gravé, témoignage de l’existence de sociétés pré-karmiques. Or, fouiller ces dangereux sables mouvants exploités par les industriels n’est pas sans danger… La brigade finit par retrouver un corps dans la zone, le shérif local a pris la fuite, et même leur supérieur semble impliqué… Cette société qui érige le bien et l’intérêt général comme règle de vie a peut-être atteint ses limites…
Pierre-Yves Gabrion officie depuis un bon moment dans la Bande Dessinée principalement dans le registre humoristique (en exceptant une BD du nom de Primal Zone).

La maquette tape à l’œil par son dessin (je vous laisse juger ci contre) et par sa phrase choc : Qui accompli de sombres actes récoltera de sombres résultats (je ne sais pas pourquoi cela me fait énormément penser à un homme en costume d’araignée qui avait pour maxime : De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités).

Graphiquement, cette BD me ferait penser à un mélange de Cosey et de Soda (pas Kev Adams, la BD). Ouvrez et jugez, mais quoi qu’il en soit le dessin est très abouti et les détails cachés ne manquent pas.

Scénaristiquement parlant l’ensemble tient extrêmement bien la route, l’atmosphère est prenant, l’histoire du monde prend forme petit à petit. En bref c’est indéniablement un coup de cœur !

Vivement la suite !

Leave a Comment


5 − quatre =