Retour home
Jordane
Écrit par
blogueur BD
27 février 2020 |  5 likes   |  195 vues

Higurashi no naku koro ni

Aujourd’hui je vais vous parler d’un animé que je regardais lorsque j’étais adolescente et que j’ai redécouvert il y a quelques jours.
Cet animé japonais est appelé Higurashi no naku koro ni, on entend de nouveau parler de cet animé adapté d’un jeu-vidéo depuis qu’il a été ajouté sur la plateforme Netflix France.

L’histoire se passe à Hinamizawa, un petit village isolé du Japon dans lequel débarque Keiichi Maebara pour y poursuivre sa scolarité. Il est très bien accueillit par les filles de son école, et devient rapidement le chouchou de ces dames puisqu’il est le seul garçon.
La vie paisible de Keiichi bascula le jour où il partit se promener près de la déchetterie, en attendant sa nouvelle amie, il y fit la rencontre d’un photographe doté d’une curiosité maladive.
Celui-ci s’intéresse particulièrement à ce village, aux mœurs de ses habitants, et à ses légendes. Par exemple, l’une des légendes affirme que ce village serait maudit et serait habité par des démons. Cet homme croit à ces histoires dur comme fer ! Il met en garde Keiichi en lui affirmant qu’il y aurait eu plusieurs meurtres et plusieurs disparitions ici ces dernières années.

Ces tragédies seraient liées à un barrage qui n’a jamais été construit, les villageois auraient lutés contre ce projet, et ce conflit ce serait terminé par un meurtre. Et depuis ce jour, à la même date de nombreux meurtres et de nombreuses disparitions ont lieux.
Suite à ces propos, notre héros est très inquiet, il comprend qu’il est réellement en danger lorsque le photographe  est sauvagement assassiné le jour des atrocités précédentes.
Le jeune homme commence à se méfier de tout le monde, et il se rend compte que ses « amies » sont dangereusement bipolaires.
Cet animé mélangeant les genres Horreur et policier est très bien fait, il vous tient en haleine à chaque épisode.
À découvrir absolument si ce n’est pas déjà fait !

Leave a Comment