Retour home
Marie
Écrit par
Blogueuse
22 sept. 2016 |  7 likes   |  43 vues

Black Clover

black-clover-02La rentrée n’est pas que réservée à la littérature, eh non ! Le manga est aussi à l’honneur. Après la sortie des deux premiers tomes de Platinum End, Kaze revient à la charge en nous proposant une série populaire chez nos amis du pays du soleil levant, à savoir : Black Clover par Yûki Tabata.

Synopsis :

Yuno et Asta sont deux jeunes héros ayant le même rêve : celui de devenir le prochain Empereur Mage du royaume de Clover, grâce à la puissance et à l’omniprésence de la magie. Meilleurs amis et élevés côte à côte depuis leur plus tendre enfance, nos deux héros sont pourtant radicalement différents, puisque si Yuno est naturellement surdoué pour la magie, Asta est lui a priori incapable de la manipuler. C’est ainsi que lors de la cérémonie d’attribution de leur grimoire à l’école des mages, Yuno reçoit le légendaire grimoire au trèfle à quatre feuilles tandis qu’Asta, lui, repart bredouille de son examen. Mais très vite, un ancien et mystérieux ouvrage noir décoré à cinq feuilles surgit devant lui! Un grimoire d’anti-magie qui pourrait bien réserver un avenir plein d’aventures à notre jeune héros, qui va vite devoir composer avec son destin hors du commun.

Petite citation qui en jette : Chaque feuille du trèfle représente une vertu. Les trois premières sont l’Espérance, la Foi et la Charité. La quatrième est pour la Chance. Mais dans la cinquième réside le Démon.

Commençons par l’univers : Qui dit magie dit bien souvent Moyen-Âge et Black Clover ne dérogera pas à la règle. Si vous êtes fan de la série Seven Deadly Sins vous ne serez pas déçu, du moins par l’ambiance.

L’histoire débute de suite, sans temps mort et gagne vite en intensité (du moins dans les deux tomes lus par votre humble servante).

La magie est gérée de manière assez old school, grâce à l’utilisation de grimoire mais ce n’est pas déplaisant au contraire. Chaque grimoire possède également sa forme de magie, et aucun n’est identique, attendez-vous donc à une pléthore de sorts

Lors de la lecture de ses deux premiers tomes cette série montre un très grand potentiel, vivement les prochains tomes !

Leave a Comment


quinze − un =