Retour home
Marie
Écrit par
Blogueuse
02 juillet 2015 |  0 like   |  68 vues

BD : Rencontre avec Chi et sa vie de chat…

501 CHI-UNE VIE DE CHAT GRAND FORMAT T01[MAN].indd

Chi, c’est ce mignon petit chat blanc et noir que tout le monde connaît depuis des millénaires. tout le monde sauf… moi (jusqu’à hier tout du moins)!

Mais rassurez-vous, cette erreur est réparée, j’ai enfin quitté mon statut de néophyte pour voler vers celui de fan.

 

chi 1Alors Chi (pour les êtres étourdis comme je l’étais qui n’ont pas encore pris le temps de les lire) c’est quoi ? Ce sont les aventures de la vie d’un petit chaton, vif, curieux et comme beaucoup inconséquent. Poussé par son envie de découvrir le monde, il s’éloigne de sa mère et une chose en entrainant une autre, il se retrouve tout seul et perdu. Il faut dire que le sort s’est acharné : entre les machines roulantes et vombrissantes (les voitures) et les monstres sanguins (les chiens), il est difficile de garder son cap. Qu’à cela ne tienne, il va la retrouver sa mère ! Mais là, il est épuisé, découragé et appeuré alors autant se laisser sombrer sur la pelouse….

 

 

 

chi 3Et c’est ce que fit également Yohei (notre deuxième jeune héros, un petit garçon) qui tomba aussi, accidentellement bien sûr, la tête la première dans l’herbe, nez à nez avec Chi. Et le coup de foudre fut immédiat ! La famille de Yohei décida de porter cette petite boule de poils épuisée jusque chez eux pour le soigner et le faire adopter. Mais ce nouveau visiteur anonyme devient petit à petit un colocataire prénommé et attachant qui poussera sa famille adoptive à braver les règles de l’immeuble interdisant tout animal.

 

Il s’agissait au départ d’une série de mangas écrite et dessinée par Konami Konata, puis adaptée en animés, en romans premières lectures et enfin en bande-dessinée colorée, toujours aux éditions Glénat. Touchant, même triste dans le tome 1 (parce qu’il perd sa mère quand même), on se laisse rapidement porté par les aventures de ce chaton dans le monde des humains et, surtout, on rit franchement tant certaines scènes sont réalistes.

Une série tout en douceur à conseiller dès 6 ans.

Leave a Comment