Retour home
Luc
Écrit par
blogueur BD
13 juin 2019 |  4 likes   |  33 vues

Un début de mois de Juin sous le signe de la guerre

C’est une très grande coïncidence sur le fait que nous allons parler cette fois uniquement de bandes dessinées qui se passent durant des guerres.
Si ! Si ! Je vous assure, cela n’a rien à voir avec la fête des Pères !

Donc une première sélection de titres orientés guerre avec deux titres sur la Seconde Guerre mondiale et un sur celle de l’après-sécession. C’est parti !




Après l’enfer de Damien Marie et Fabrice Meddour chez Bamboo


Imaginez que Dorothy et Alice auraient vécu la guerre de Sécession ? Chacune ne reconnaissant plus le monde dans lequel elles errent. Avec l’aide de trois soldats confédérés, elles vont chercher à retrouver un sens à cette vie.
Bamboo et sa collection grand-angle sont en passe de devenir pour les auteurs plus récents, l’équivalent de la collection signé chez Dargaud. Le dessin de Fabrice Meddour convient parfaitement au style narratif de Damien Marie. Damien Marie est connu pour sa cuisine du diable chez vent d’ouest, mais aussi sa saga humouristique-fantasy:Krän chez le même éditeur.
L’histoire est ingénieuse et la fusion du côté historique avec les deux contes (le magicien d’Oz et Alice) est habilement intégrée. À découvrir !




Berlin sera notre tombeau de Michel Koeniger chez l’éditeur Paquet


La division Charlemagne, nom réduit de la « 33e division de grenadiers de la Waffen-SS Charlemagne » avait la particularité de ne contenir que des soldats français volontaires. C’est aussi celle qui défendra le bunker d’Hithler à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce premier tome nous présente les personnages et leurs motivations. Michel Koeniguer nous brosse des portraits sans concessions d’hommes pris entre deux feux.




Afrikacorps de Olivier Speltens chez l’éditeur Paquet


Après le front germano-russe, Olivier Speltens s’offre cette fois une trilogie sur la lutte de maréchal Erwin Rommel. Dans le nord de l’Afrique. C’est beau et bien documenté comme toujours avec des anecdotes historique incroyables. Si vous avez aimé l’armée de l’ombre, je vous conseille fortement cette nouvelle histoire.

Leave a Comment