Écrit par
blogueur
10 avril 2013 |  0 like   |  0 vues

Un Borgia peut en cacher un autre !

L’Histoire européenne inspire les mangakas ! Après Les gouttes de Dieu, Gisèle Alain ou encore Thermae Romae, c’est la renaissance italienne qui est ici à l’honneur avec Cesare, un thriller étonnant sur « Le créateur de la Destruction » : Cesare Borgia.

Fils d’artisan, Angelo Da Canossa intègre l’université de Pise, grâce aux pistons de Lorenzo De Médicis. Naïf et étranger aux us et coutumes des classes titrées, il va faire la rencontre de Cesare Borgia, fils du célèbre cardinal Rodrigo. Fasciné par lui, Angelo va découvrir un univers de rivalités, de trahisons, de complots et surtout un être aux idées révolutionnaires, mais radicales. Manga ambitieux, Cesare retrace le début de la vie de Cesare Borgia, personnage mystérieux, devenu célèbre pour être l’inspiration assumée du Prince de Machiavel. Fuyumi Soryo nous propose donc une plongée dans une époque passionnante et nous emmène dans les abîmes de la misère d’un pays pourtant réputé grand et précurseur, et aussi et surtout dans les bas-fonds d’esprits humains calculateurs et sans scrupules.

 

 

Leave a Comment