Écrit par
blogueur
13 février 2012 |  0 like   |  51 vues

Trent Reznor, ou la saine psychose des B.O.F

Nine Inch Nails

Depuis 1988, le groupe de rock/métal alternatif et industriel Nine Inch Nails formé à lui-seul par Trent Reznor a par bien des manières révolutionné la musique underground, tant par le talent de songwriter de son compositeur- interprète que par les façons d’aborder ses productions et la conception de sa musique. Depuis leur premier album Pretty Hate Machine sorti en 1989, Nine Inch Nails n’ont cessé de susciter l’engouement. Ils ont par la suite sorti deux albums qui font désormais leur marque de fabrique: The Downward Spiral en 1994 et Fragile en 1999. L’album With Teeth en 2005 a montré que le talent de Trent n’était bel et bien pas enterré et, malgré l’évolution de sa musique en comparaison des précédents, a fait comme à son habitude l’unanimité. L’album suivant Year Zero qui a vu le jour en 2007, a mis a nu un changement d’approche de composition auquel NIN nous avaient habitués. La communauté de fans a depuis cette sortie enchaîné de légères déceptions. Confirmerons ces changements Ghosts I-IV (2008), fortement critiqué dans son approche pour sa comparaison avec le travail de Brian Eno et The Slip (2008). Enchaînant comme des bêtes les tournées, le leader du groupe, probablement lassé, a annoncé leur tournée de l’an 2009 comme étant la dernière, désireux de se concentrer uniquement sur les productions en studio.

Bandes Originales de Films

A partir de ce jour naquis le travail de Trent Reznor sur des bandes originales de films soigneusement désignées dont le style est identifiable parmis mille. D’une ambiance très sombre, il utilise comme sons de musique électronique industrielle qu’il mélange avec divers instruments dont le piano. 

The Social Network – 2010 – David Fincher

Ce film a créé un buzz lors de sa sortie, notamment car il raconte l’histoire surprenante de la création du réseau social Facebook, aujourd’hui incontournable et utilisé par des milliard d’utilisateurs dans le monde entier. Trent Reznor a pour cette bande son collaboré avec le musicien, compositeur et producteur Atticus Ross. La paire a été récompensée aux Golden Globes Awards et aux Academy Awards for Best Original Scores en 2011.

 

 

 

 

The Girl With The Dragon Tattoo – 2011 – David Fincher

Une fois encore Trent Reznor travaillera avec David Fincher, cette fois sur The Girl With The Dragon Tattoo. La réponse américaine aux films Danois Millenium, adaptation au roman de Stieg Larsson qui a connu un succès mondial, suscite la curiosité. Ce film sera une des grosses sorties de l’année 2012 chez nous, étant déjà sorti au mois de décembre 2011 aux USA.

3 Responses to “Trent Reznor, ou la saine psychose des B.O.F”


Didier_Lausanne
15 février 2012 Répondre

Il fallait en parler, Reznor est un DIEU !!!! Merci beaucoup Céline : )

Florian_Lausanne
17 février 2012 Répondre

Très bonne article Céline !
Même si j’ai été déçu par la BO de Millénium :-(

Et n’oublions pas que Reznor est aussi un très bon sélectionneur et producteur de BO.
En témoigne le superbe travail fait sur celles de « Natural Born Killers » et « Lost Highway », avec son superbe Prefect Drug !

Cheers !

Celine
17 février 2012 Répondre

Mais yes, je vois qu’il y a des fans de Trent à Lausanne!!
Vous me faîtes plaisir messieurs!
En effet les BO de Natural Born Killers et Lost Highway sont à tomber…
Merci :))

Leave a Comment