Écrit par
blogueur
04 mars 2011 |  0 like   |  0 vues

THE MACHINE GIRL de Noboru Iguchi

La vengeance est un plat sanguinaire !

Le cinéma asiatique possède depuis quelques années son armée de cineastes décomplexés et farfelus…
Ici, Noboru Iguchi, l’un d’entre eux et réalisateur du récent TOKYO GORE POLICE, nous livre un dessert à s’enfiler en une bouchée !
Ajoutez Ash de EVIL DEAD 3 à une dose de Cherry Darling de PLANET TERROR, secouez le tout et vous obtenez Amy alias THE MACHINE GIRL dans le film le plus gore et le plus déluré du cinema de série B asiatique de ces dernières années.

THE MACHINE GIRL (trailer)

Un scénario efficace et malin, des idées techniques astucieuses, des bricolages bluffant, un casting charismatique, une surenchère délicieuse d’explosions d’hémorragies à tout va.
Hâtez-vous de voir THE MACHINE GIRL autour d’un bon éclair au chocolat, et passez une soirée absolument barrée au coeur du cinéma asiatique le plus osé et le plus cinglé.

Leave a Comment