Retour home

Écrit par
blogueur
12 sept. 2011 |  0 like   |  8 vues

Sasameki Koto : une semaine / un manga, avec Couleur3

Copyright Ikeda et Clair de luneChaque lundi, aux alentours de 16h30, votre humble serviteur Florian De La Fnac chronique un manga de son goût : une découverte, un classique ou une curiosité.

Cette semaine : Sasameki Koto de Takeshi Ikeda, chez Clair de lune.

Le yuri (comprendre romance lesbienne) est un genre peu connu dans nos contrées. Là, où son grand-frère le yaoi (comprendre romance gay) fait des émules à ne plus en pouvoir, le yuri se fait discret et timide. Pourtant fort d’œuvres sublimes, telle Blue de Kiriko Nananan, Très cher frère de Ryoko Ikeda ou encore Free Soul de Ebine Yamagi, le yuri n’arrive pas a s’imposer, malgré quelques petites perles qui tombent de ci, de là. Dernier représentant du genre, Sasamekikoto est une romance simple, qui mêle habilement amour, amitié et découverte des émotions. On suit l’histoire de Sumika qui n’ose pas déclarer sa flamme à sa meilleure amie Ushio, qui elle ne remarque rien et préfère fantasmer sur les jolies filles des magazines. Situation compliquée pour Sumika, qui va tant bien que mal essayer de conserver l’amitié qui la lie à Ushio, tout en gérant ses sentiments. Ici, très peu d’humour potache, plutôt une vraie histoire d’amour et de frustration, racontée avec délicatesse et retenue.

Leave a Comment