Miguel
Écrit par
blogueur
31 janvier 2015 |  0 like   |  11 vues

CINEMA: « The SALVATION » 2014. Danemark. De Kristian Levring avec Mads Mikkelsen et Eva Green. 16 ans.

Salvation dvdCe film, c’est un rêve de gosse devenu réalité. Celui du réalisateur Kristian Levring et de son pote Mads Mikkelsen qui se voyaient bien créer un jour, un western dan le pur canon « Spaghetti » à la Sergio Leone.

Respectant ainsi tous les codes du genre(peut-être un peu trop à mon goût), « Salvation », se veut donc un hommage révérencieux à ce style.

En voici l’histoire: Jon(Mads Mikkelsen), ancien soldat danois venu trouver la fortune en Amérique avec son frère Peter(Mikael Persbrandt), peut enfin, après six ans de séparation, faire venir sa femme et son fils à la ferme. Le bonheur des retrouvailles sera pourtant de courte durée… Dans la diligence qui les emmène, La petite famille enfin réunie, croise malencontreusement la route d’un duo d’ivrognes, s’ensuit le viol de l’épouse de Jon ainsi que l’assassinat de son fils. Jon rattrape les malfrats et se fait justice lui-même.

Pourtant l’histoire ne s’arrête pas là, Le frère d’un des bandits, un dénommé Delarue(Jeffrey Dean Morgan) qui terrorise le bourg dans lequel vit Jon , demande réparation, il veut la tête du tueur de son frère, sans quoi il abattra l’un après l’autre tous les membres de la petite communauté. Jon,  sans aucune aide ni  soutien des autorités locales, va devoir seul contre tous défendre sa peau et supprimer le malfrat et toute sa bande(on notera la présence du corse, campé par Eric Cantona). Reste l’imprévu dans cette équation en la personne de Eva Green(Madeleine), épouse muette du violeur, portant une large balafre sur les lèvres, témoin de sa captivité chez les indiens etqui va changer de camp.

« The Salvation » nous donne l’occasion de retrouver une fois de plus, le magnifique Mads Mikkelsen, qui jouait par ailleurs un rôle similaire récemment dans « Michael Kohlhass ».  La palette assez large du danois lui permet de passer de la brutalité et la violence d’un guerrier viking dans « Valhalla Rising », ou d’un  personnage de gangster patibulaire à la « The Pusher », à la figure d’un médecin du siècle des lumières dans « Royal Affair ».

En définitive, même si le film est sans surprises, il vaut la peine ne serais-ce que pour la prestation-toujours remarquable-de Mikkelsen(et Eva Green, également).

Cantona & MadsSalvation 2

 

Leave a Comment