Retour home
Miguel
Écrit par
blogueur
28 avril 2013 |  0 like   |  3 vues

« REAL HUMANS » Saison 1. Suède. 2012, de Lars Lundsdröm.

LE RENOUVEAU DES SERIES TV NOUS VIENT DU NORD:

Dans l’univers impitoyable des séries TV, les pays nordiques dominent le pavé ces derniers temps. Pour mémoire, citons « Borgen » et « The Killing ».

Arté , chaine de qualité, s’il en est, nous propose ces séries et diffuse actuellement « Real Humans », un récit dans lequel les robots domestiques font partie intégrante du quotidien des humains. Dans cette société pas si futuriste que cela, des robots ultra-sophistiqués font les tâches ménagères ou le travail en usine, mais peuvent aussi assouvir des fantasmes  et désirs plus charnels…

Dotés d’une intelligence artificielle, certains d’entre-deux vont se  rebeller.

DE L’INTRIGUE SUR PLUSIEURS TABLEAUX:

Comme dans la plupart des séries on suit plusieurs histoires en parallèle, histoire de maintenir l’attention du spectateur.

Le premier épisode nous présente un groupe de « hubots »(les robots humanoïdes), les enfants de David, emmenés par Léo, un humain. La priorité des hubots est de trouver des prises électriques pour recharger leurs batteries.

Mimi, dont Léo est amoureux est enlevée  par des trafiquants.

Puis on nous présente une famille,  les Engman qui vient de remplacer le hubot défaillant de leur grand-père(Lennart) par un nouveau modèle,  Vera, style gouvernante(cependant, le retraité, attaché à son ancien serviteur va  cacher celui-ci à la cave).

Sans en connaitre l’ origine douteuse, les Engman héritent en cadeau de Mimi, une charmante hubot asiatique.

La mère chez les Engman, avocate, opposée à l’emploi d’un robot, verra, après une période  d’essai, les avantages pratiques que peut apporter celui-ci.

Roger, quant à lui, supervise des hubots dans une usine, sa femme quitte la maison avec son robot de  compagnie comme amant. Sa haine des machines va l’inciter à s’investir dans un groupe terroriste les « 100% Humains ».

Hormis l’originalité du sujet, il faut ajouter le talent des acteurs interprétant les robots.

Autre point essentiel, la série développe des thématiques actuelles et pose pas mal de question d’ordre éthique et moral. A voir absolument, donc!

 

Leave a Comment


seize − neuf =