Écrit par
blogueur
29 mars 2012 |  0 like   |  0 vues

Primus – Fri-son 26.03

Source: http://www.facebook.com/frisonclub

Le groupe légendaire Primus, trois gaillards poilants et forts doués qui transforment leurs boeufs en chansons jubilantes et expérimentales, ont joué à guichets fermés devant une foule réjouie pour leur unique date en Suisse de leur tournée européenne 2012. Formés en 1984 et originaires de Californie, ils s’étaient séparés en l’an 2000 pour se remettre ensemble en 2003 et au grand bonheur des fans ont ressorti deux albums depuis dont le plus récent est Green Naugahyde, sorti en fin d’année 2011. Le moins que l’on puisse dire de leur prestation est que Primus réside sur scène; c’est un show, un vrai. Visuellement, tout est là pour que toi qui est dans la salle jubile ; deux cosmonautes géants cerclent la scène qui est elle-même truffée d’effets visuels méthodiques qui vont et viennent à la cadence de la musique, car ce soir-là c’est le psychédélisme lui-même qui nous a rendu visite; Les Claypool, Larry Ler Lalonde et Jay Lane, de véritables maîtres de leurs instruments.  Deux sets de 1h30 ont été mis en place, 3h de bonne musique absolue. Le premier set a mis en bouche avec leurs succès American Life, Jerry Was a Racecar Driver, et s’est clos avec Over the Electric Grapevine. Le deuxième set était aux couleurs de Green Naugahyde; Moron TV, Hennepin Crawler … Leurs sets minutieusement mis en place n’a laissé place d’aucune minute à l’ennui, se terminant avec l’ingénieuse Tommy The Cat. Non contents d’être déjà gagnants parmis beaucoup de vieux groupes en sonnant toujours autant actuels et appréciés des premiers fans comme des plus récents, il sort que Primus ne se contentent pas de leur titre de génies du rock/funk abracadabrant et font tout en conséquence. Genius!

www.fri-son.ch

Leave a Comment