Miguel
Écrit par
blogueur
02 décembre 2010 |  0 like   |  7 vues

« PRECIOUS » 2010, de Lee Daniels.

Pour Clareece « Precious » Jones, le futur s’annonce bien sombre.

Jusque là, elle n’a pas été gâtée par la vie, abusée par son père depuis son plus âge, à 16 ans, Precious attend un deuxième enfant de celui-ci.

Et pour couronner le tout, sa mère qui vit aux crochets de l’assistance, passe ses journées devant la tv, ne se privant pas de battre et insulter sa fille.

Pour l’adolescente Illettrée et obèse, la seule échappatoire ce sont ses rêves de prince charmant, un boyfriend blanc venant l’emporter sur sa moto, ou des défilés de mode imaginaires tournés comme des clips video de MTV.

Comme il se doit, le vilain canard Precious n’a pas d’amis et elle trône impassible au fond de la classe.

Pourtant la lumière va venir de sa prof qui la remarque et permet à Precious de suivre les cours d’une école spécialisée.

Au contact d’autres filles issues comme elle de milieux défavorisés et grâce au soutien de leur enseignante(Paula Patton), elle va apprendre à lire et écrire et acquérir les armes pour se défendre et retrouver sa dignité…

La gravité du sujet et l’image sans concessions qui est donnée de ses protagonistes pouvait prêter à polémique, heureusement le film est porté par l’ensemble de ses acteurs et actrices.

D’abord, pour interpréter Precious, la remarquable Gabourey Sidibe, dont ce sont  les débuts à l’écran, frappante de vérité.

Ensuite, Mo’Nique, dans le rôle détestable de la mère indigne. L’actrice ayant pris le risque de froisser son image et de choquer ses admirateurs qui la connaissent plus pour son propre talk-show ou pour des apparitions dans les séries comme Ugly Betty ou Nip Tuck.

Plus surprenant encore, Helen Mirren remplacée au dernier moment par…Mariah Carey. Non, ne partez-pas! Ici, l’insupportable diva r’n’b, brune, pas maquillée est méconnaissable dans le rôle de Mme Weiss, une assistante sociale.

Ajoutez un Lenny Kravitz(en infirmier sympa).

Bouleversant, sombre mais plein de joie et d’allégresse(les scènes de classe sont très drôles), ce film est tout simplement unique et « précieux ».

Il a été très bien accueilli dans les festivals et a reçu le soutien de l’influente Oprah Winfrey, aux yeux de qui il est aussi important pour la communauté afro-américaine que la « Couleur Pourpre » en son temps.

2 Responses to “« PRECIOUS » 2010, de Lee Daniels.”


Didier_Lausanne
3 décembre 2010 Répondre

Hello Miguel, j’avais pas vraiment envie de voir le film vu la gravité du sujet et mon moral pas super haut ces temps mais ton article m’a motivé, je vais de ce pas l’acheter pour voir toutes ces performances d’acteurs, je me réjouis maintenant! Merci donc à toi, je te redonnerai mon avis la semaine prochaine je pense : )

Lorenzo
10 décembre 2010 Répondre

Ah ben tout pareil, faut du courage pour entamer un film pareil et ça manque un peu en ce moment, mais je ne manquerai pas de le visionner.
Thanx a lot!

Leave a Comment