Margaud
Écrit par
Blogueuse
04 mai 2014 |  0 like   |  13 vues

Polymanga 2014 : 10 ans !

1620714_10152130764515956_1478490926_n

 

Comme chaque année, je me suis rendue au, maintenant, très fameux Polymanga ! Le rendez-vous incontournable de Suisse pour tous les fans de manga, de jeux vidéo et de Pop-Culture. Mais aujourd’hui  se rendre au Polymanga ce n’est plus seulement parce qu’on aime les mangas et les jeux vidéos. On y découvre une foule de différentes choses, comme mon coup de cœur de chaque année : le village des artistes ! Une partie de l’événement qui ravie de plus en plus de monde et qui permet de faire des sacrées découvertes. Cette année le niveau des artistes est clairement monté d’un cran, on s’extasie sur la grande partie des stands, on s’attarde et on discute avec les artistes.

 

maxresdefault

 

Polymanga fêtait donc ses 10 ans cette année, et pour cela il y avait du monde. Antoine Daniel (What the Cut) et Mathieu Sommet (Salut les Geeks), deux stars montante de Youtube,  étaient au rendez-vous et ont attirés beaucoup de leurs fans Suisse. On retrouvait également le déjanté Kriss (La minute papillon sur Youtube) et les équipes de Noob et des Visiteurs du Futurs. Et bien sur les incontournables concours de Cosplay. De quoi ravir tout le monde.

 

On retrouve bien sur une halle entière réservée aux jeux vidéo, dont Vincent vous parle dans son article. Et une autre spécifiquement pour les shops, qui comme chaque année étaient nombreux. Peut être trop. Un nombre incalculable de peluche, de figurines, de mangas, de jeux, etc.… Le gros souci de ce rassemblement, c’est la place. On accède difficilement aux différents stands, les allées sont assez étroites pour le monde qui s’y balade, et impossible de regarder les articles comme on le souhaite sans se faire bousculer. Ca peut avoir un effet de frein sur les achats, car pour connaître le prix il faut avoir la chance de pouvoir attirer l’attention d’un vendeur, le temps de sortir son porte-monnaie le voilà déjà loin, et c’est toute une procédure d’interpellation qui recommence.

 

Mais Polymanga c’est également des visiteurs qui se lâchent durant un week end. Impossible de tourner la tête sans trouver des gens déguisés, et ça c’est vraiment fun ! Les personnes qui jouent un peu le jeu auront sortie leur panoplie tout droit sortie du japon ou de leur univers de manga/jeu vidéo favoris. Des centaines de pancartes Free Hugs (câlins gratuits) sont brandit tel un leitmotiv et les gens n’hésitent pas à se prendre dans les bras à tout moment. Car Polymanga c’est l’amour des passionnés réunis au même endroit durant 4 jours et il en profite pour le montrer.

Polymanga

 

 

Leave a Comment