Retour home

Écrit par
blogueur
25 juin 2013 |  0 like   |  6 vues

More than Honey et Sugar Man, deux documentaires ultimes sinon rien !!!

Aujourd’hui, on délaisse les films pour s’intéresser à deux documentaires à ne manquer, à mon avis, sous aucun prétexte! Hasard du calendrier, ces deux titres majeurs sortent presque en même temps chez nous ! C’est donc l’occasion de vous

les faire découvrir, si vous n’en aviez pas entendu parler, ou de vous donner envie de vous lancer dans ces expéditions fort marquantes,chacune à leur sauce ! On commence par celui sur les abeilles et qui fait peur : More than honey !
Une plongée sans retour dans un monde fascinant dont le message est clair, nous sommes continuellement en train de saccager notre écosystème dans notre course à la productivité et à la rentabilité. En utilisant des produits nocifs pour l’environnement, juste pour pouvoir plus facilement combattre certaines mauvaises herbes…. « grâce », entre autres, au malheureusement trop connu Rondup de Monsanto, les abeilles à cause des pesticides, sont complètement désorientées et n’arrivent plus à retrouver leur ruche. Mais cela n’est pas la seule cause et ce magnifique métrage est une véritable plongée dans un monde minuscule aux conséquences majeures pour la terre et l’humanité. Carrément plus
glaçant que n’importe lequel des films d’horreur, cette réalisation de Markus Imhoof est à voir et à faire voir de toute urgence pour comprendre l’étendue du phénomène.
Vous devez vous dire que ça a l’air, ma fois, fort déprimant, mais ça l’est nettement moins que le HOME de Yann Arthus Bertrand qui nous disait que tout était perdu, que tout était de notre faute et que de toute façon il valait mieux profiter du peu de temps qui nous reste à vivre ! Ici au moins l’alarme tirée est accompagnée d’un message d’espoir, indispensable à mon goût pour ne pas se jeter au lac à la fin de la vision.

Un petit mot sur les éventuels bonus ? Pas plus que ça vu qu’ils sont plus que légers, avec seulement quelques scènes coupées et une galeriede photos. Par contre le film est disponible en blu-ray et les images sont, presque comme toujours, magnifiées dans ce format ! Avec une mention spéciale pour les gros plans visuellement infiniment plus riches que certains plans larges.

On continue avec cette fois-ci de l’émotion et du bonheur à revendre dans Searching for Sugarman !

Afin de remettre l’église au milieu du village, je commencerai par dire que ce métrage est bien plus qu’un simple documentaire… Grande gagnante du Prix international du public à Sundance en 2012 mais
également l’Oscar du meilleur documentaire cette année, cette enquête à la recherche d’une légende est un hymne d’amour destiné à Sixto Rodriguez et à sa musique. Une idole – jusqu’alors quasiment partout inconnue – ayant, sans qu’il le sache, participé à la révolution d’Afrique du sud dont les chansons là-bas sont plus connues que les Rolling Stones et dont la légende a donné naissance à ce documentaire !

Tout a commencé quand un journaliste idolâtrant l’artiste a voulu faire un papier à propos du décès de lastar méconnue. Moult rumeurs parlaient d’un certain concert durant lequel il se serait tiré une balle dans la bouche ou immolé mais tout ceci n’était que des on-dit et c’est ainsi que cette recherche a démarré. Entourée de mystères, cette quête est, je vous l’assure,plus exaltante et passionnante que n’importe quel cluedo ou policier ! Ce film est un concentré de bien-être et de bonheur humain qu’il serait fort dommage de manquer.Le monde est plein de formidables talents cachés et ce Searching for Sugarman est un partage de culture comme il devrait en exister plus souvent ! Bref, le bonheur au bout du chemin !

Leave a Comment


10 − 5 =