Retour home

Écrit par
blogueur
07 janvier 2014 |  0 like   |  4 vues

Master Keaton, suspense psycho-archeologique

master-keaton-tome-4  

  Master Keaton

  Naoki Urasawa

  Takashi Nagasaki

  Editions Kana

  Collection « Big Kana »

  4 volumes parus

 

 

Taichi Iraga Keaton est un archéologue atypique, titulaire d’un Master du Balliol College d’Oxford, qui enseigne à l’université de Kurumizawa tout en travaillant en indépendant pour des compagnies d’assurances. Né d’une mère anglaise issue de l’aristocratie et d’un père japonais zoologiste il possède la double nationalité et ses enquêtes le mènent aux quatre coins du monde. Publié au Japon en 1988 Master Keaton est la série qui va faire décoller Naoki Urasawa, alors âgé de 28 ans, vers la consécration. Il vient de connaitre son premier succès deux ans plus tôt avec Yawara (publié de 1986 à 1993), un manga romantico-sportif qui s’inscrit dans une veine classique mais ou la pate de l’auteur est déjà présente, notamment dans les seconds rôles particulièrement bien travaillé.

Manga à épisodes, Master Keaton (publié de 1988 à 1994) mélange habilement la fiction et le contexte géopolitique de l’époque (guerremaster keaton froide, Allemagne de l’Est, réseaux mafieux…) ou historique (archéologie, dynastie familiale). Ce sont les motivations humaines et l’exploration de leurs natures profondes qui passionne Urasawa et qui s’expriment ici habilement via une narration à suspense. Keaton est un étonnant personnage, avenant, parfois maladroit, mais dont la capacité d’écoute et d’analyse est stupéfiante. L’auteur distille le passé et la vie privée de son personnage au fil des épisodes. On apprend ainsi qu’il est divorcé, qu’il à une fille, Yuriko, passionné d’histoire comme lui et au caractère bien trempé. Et que dire de son père, mélange de douceur et d’opiniâtreté façon Columbo, que l’auteur met en scène le temps d’une intrigue. Jubilatoire !

Master Keaton a été un formidable laboratoire d’expériences pour Urasawa qui à pu peaufiner son dessin et sa mise en scène. La narration épisodique lui a permis de créer de nombreux personnages et ainsi d’explorer toute la palette des sentiments humains que l’on retrouve sur ses visages si expressifs. La variété des intrigues, le soin apporté aux décors, le découpage dynamique achèvent de rendre passionnante cette série annonciatrice des chefs d’œuvres à venir : Monster et 20th Century Boys. Depuis mars 2012, Naoki Urasawa travaille sur Master Keaton Remaster un manga qui fait suite à Master Keaton. Le rythme de parution est irrégulier, selon l’avancement de l’auteur sur son autre série actuelle : Billy Bat.

 

 

Les incontournables de Naoki Urasawa :

 

monster-integrale-deluxe-tome-1

 

  Monster

Integrale Deluxe

9 volumes

Editions Kana

 

 

 

 

 

 

20th_01

 

 

  20th Century Boys

22 volumes

Editions Panini

Leave a Comment


7 − 1 =