Écrit par
blogueur
30 juin 2011 |  0 like   |  11 vues

L’INDÉcouverte du mois: Cage the Elephant

Aux premières apparences, ces cinq petit bons hommes du Kentucky ne brisent pas les clichés d’un groupe de pop ordinaire. Et puis, au delà, ont-ils vraiment de quoi sortir des sentiers batus ? A entendre les premières notes, ou plutôt secondes de leur second album, « Thank You Happy Birthday », voilà enfin un petit renouveau dans la musique pop-rock qui naît d’un groupe aussi jeune que Guitar Hero. Très sérieusement, ces types ont bel et bien décidé de le faire autrement et en y allant à leur sauce. L’intro de l’album se livre en une giclée de basses distortionnées entendues généralement dans du hardcore électronique, et c’est à cet instant précis que l’on se demande si on ne s’est pas planté de CD. Sauf que les Cage The Elephant y ont vu clair : noyer l’électro dans des chansons pop, ou rock, les deux, ou même du punk, c’est branché. Et c’est là que l’album y est ingénieux, car outre les apparences de morceaux pop qui ont été les premières sorties en single, et l’on ne va pas le cacher qui font la principauté de l’album, il s’y trouve des influences clairement ressenties de grunge, et qui plus est certaines folies sonores qu’il fallait oser tenter, le tout mêlé en chanson… écoutable. Vous voulez parier ? C’est là l’instant ou il faut bondir sur les titres à découvrir, comme l’arrogant « Sell Yourself »,  ou « Indy Kidz ». Toi, fan des Arctic Monkeys, tu écouteras « 2024 ».

Formés en 2006, ces américains se sont frayés un chemin en donnant des concerts selon les dires suprenants et plein d’énergies, ce qui leur ont valu une fan-base aux US et au Canada. Signés en 2007 avec Relentless Records, leur premier bébé éponyme sortit en 2009, album qui les a ensuite fait tourner sans arrêt. Cette année, ils ont été vus sur de multiples show télévisés, radios, et ont même joué au Lollapalooza Festival, réputé aux Etats-Unis. Matthew Shultz (chant), son frère Brad Shultz (guitare), Lincoln Parish (guitare), Daniel Tichenor (basse) et Jared Champion (batterie) sont les cinq musiciens.

A découvrir:

Thank You Happy Birthday, Jive, 2011

Cage the Elephant, Relentless Records, 2009

Leave a Comment