Écrit par
blogueur
11 avril 2012 |  0 like   |  0 vues

Best of Comics # 07 : Les seigneurs de Bagdad

Je ne lis pas beaucoup de comics, mais celui-ci m’a vraiment plu : tant au niveau du dessin (d’ailleurs c’est la couverture qui m’a attirée vers ce livre) qu’au niveau de l’histoire.

Tout d’abord, il faut savoir qu’il ne s’agit pas d’une nouveauté à proprement parlé, puisque les éditions Panini l’avait édité il y a quelques années. Seulement, ils avaient fait le choix de l’adapter à un public jeune et cela en format bd.

L’édition parue ce mois-ci chez Urban Comics bénéficie d’une traduction refaite par Benjamin Rivière conforme au ton résolument adulte des dialogues originaux ainsi qu’un retour au format original.

L’histoire relatée est inspirée d’un fait réel qui s’est déroulé  en 2003 à Bagdad en pleine guerre du Golfe. Un zoo est bombardé et libère ses occupants : 4 lions.

Zill, le mâle du groupe, Safa, une chasseuse expérimentée, Noor, la belle rêvant des grands espaces, et Ali, le lionceau, se retrouvent livrés à eux-mêmes après des années de captivité. Ils vont devoir réapprendre à chasser pour survivre dans se monde hostile et se méfier de cette nouvelle liberté. Mais cette liberté tant recherchée pourrait peut-être leur faire regretter leur ancienne vie !

 

Au dessin, nous retrouvons Niko Henrichon (présent également sur la bande dessinée Noé). Un travail graphique exceptionnel, expressif, détaillé, qui nous offre des pleines pages d’une exeptionnelle beauté.

Quant à Brian K. Vaughan, il nous livre ici une histoire émouvante et arrive à transformer un fait divers en une leçon de vie sur la liberté. Car effectivement, on peut voir dans ce récit une allégorie sur les victimes de guerres, mais il s’agit surtout d’une réflexion profonde sur la notion de liberté et les entraves à celle-ci…

 

Une histoire vraiment riche en émotions : mon 1er coup de coeur en comics !

Leave a Comment