Retour home

Écrit par
blogueur
08 janvier 2012 |  0 like   |  11 vues

Les rééditions blu-ray de décembre… c’était Noël, le sapin avait les boules et les éditeurs étaient déjà en mode vacances !

C’est pourquoi l’actualité fut si faible en termes de rééditions ! Mais votre dévoué serviteur s’est fait un plaisir de tester ces quelques galettes pour vous en faire la promo… ou pas ; )

Intégrale Freddy (image 4.5/5 et son 4/5)

L’homme à la main de fer dont les câlins sont un peu sanglants refait une apparition et, cette fois-ci, non pas dans nos rêves mais dans un splendide (n’ayons pas peur des mots !) coffret sous le signe du laser bleu ! Une image restaurée vraiment saisissante ; sans pour autant ajouter un côté artificiel au tout qui aurait dénaturé la nature horrifique de l’oeuvre ! Le son est accrocheur et vous fera à nouveau sursauter et trembler suivant les moments chocs qui défileront sous vos yeux… ceci sans oublier les bonus qui débordent des disques tant ils sont nombreux ! Vous ne l’avez pas reçu à Noël ? Mais que fait votre entourage ?!!!!

Rio Lobo (image 3/5 et son 3/5)

Le joli western de Howards Hawks avec John Wayne fait peau neuve et risque de décevoir certains fans après la remasterisation d’anthologie de La Princesse du désert. En effet, si l’image est passable, elle l’est tout juste. Rien de grandiose à signaler par rapport au dvd d’époque si ce n’est que la profondeur est meilleure sur format bleu et les couleurs un peu plus précises. Le son n’atteint pas des niveaux à se pavaner non plus et on en a à peine pour notre argent. Je me serais arrêté là si les bonus n’étaient pas autant… inexistants ! Y en a qui appellent ça de la camelote, ben… chui d’accord … ça n’a rien d’un trésor !!!

Big Jake (image 3/5 et son 3/5)

Un autre western réédité par Paramont Pictures comme le Rio Lobo critiqué un poil plus haut, youpie ! Si ce n’est qu’on peut faire exactement les mêmes reproches de pressage qu’au film de Hawks : pas très beau, pas très mélodieux et vidé de tout bonus… Mais que fait la police dans ce genre de cas ?

Papillon (image 4.5/5 et son 4/5)

Revoir ce magnifique film carcéral avec Steve McQueen et Dustin Hoffmann devenu un classique absolu ? Oui ! mais dans de meilleures conditions que celles offertes par le dvd dont l’obsolescence n’est plus un secret pour personne ! En effet, Warner qui – on l’a déjà remarqué plus d’une fois mais c’est plaisant de le redire quand l’occasion se présente – a à nouveau fait des miracles grâce au temps accordé à la restauration de ce métrage, grâce aussi à une jolie liasse de billets verts ! Une image prenante et envoûtante qui fait du bien, un son collant avec la manière au sujet traité. Un rachat obligatoire pour les inconditionnels de ce beau film ou ceux de McQueen (attention les enfants, on ne parle pas de Flash la voiture dans le Cars de Pixar !). Un seul bémol concernant les bonus; ils ne sont ni nombreux ni folichons !

Le samouraï (image 1.5/5 et son 3.5/5)

Quelle déception ! Un des pires pressages blu-ray de tous les temps pour un classique pareil, ça fait tousser ! Le film est un chef-d’oeuvre intemporel du génie qu’est Melville dont ce métrage est devenu une référence cinématographique de premier ordre. Nous plongeant dans une ambiance dont le tout récent Drive s’est plus qu’inspiré ! Alors, que s’est-il passé ? En prenant plusieurs négatifs différents pour faire la restauration complète du film, on passe parfois du coq à l’âne le temps d’un clignement d’oeil. Le réducteur de bruit a été tellement utilisé qu’on a l’impression que certaines images ont été retravaillées par des impressionnistes… et si ça peut paraître joli en arrêt sur image pour les fans de Monet dont je fais partie, en lecture on a l’impression de faire une crise d’épilepsie et c’est ignoble ! Bref, si on l’attendait de pied ferme après un Guépard remasterisé à la perfection l’année dernière, Pathé, ici, nous encourage à croire que leurs équipes travaillent ivres ou sous hallucinogènes ! En espérant (mais ça ne va pas être pour tout de suite…) qu’ils corrigent leurs erreurs, c’est-à-dire qu’ils reprennent tout à zéro !

Mon coup de coeur du mois, et il est ENORME, c’est le magique Super 8 ! En sus, je vous recommande chaleureusement l’hallucinant documentaire sur le snowboard portant le doux nom de Art of Flight !!! Il est pour moi LA référence ultime en blu-ray. Un must have pour les amateurs de glisse et de belles images !

Celui que je n’attendais pas ce mois-ci, c’est l’OFNI Robogeisha (avec la participation fort active de Yoshihiro Nishimura réalisateur coupable du « jouissifement » hardcore Tokyo Gore Police !), c’est ultra régressif… mais qu’est-ce que c’est bon !

La coup de pied du mois ne concerne pas un mais trois films qui n’avaient pas été prévus pour la 3d au départ et qui ont été honteusement convertis… ce sont les Shrek ! Pas besoin de les tester pour vous dire que ça sent la pompe à fric à plein nez… run for your life !

On passe maintenant au fameux duel son / image que j’avais injustement zappé le mois passé (shame on me !)…

Celui proposant pour moi la meilleure image est un documentaire; c’est Human Planet de la BBC, une nouvelle claque après les fameux Planet Earth ainsi que Life, en attendant avec impatience Frozen Planet !

Et le blu-ray gagnant ayant le meilleur son est sans hésiter Captain America… Vos voisins ne vont plus trop vous aimer après la projection si vous êtes bien équipés… : )))

One Response to “Les rééditions blu-ray de décembre… c’était Noël, le sapin avait les boules et les éditeurs étaient déjà en mode vacances !”


Voici un lieu d’expression et de partage librement

Leave a Comment