Retour home

Écrit par
blogueur
16 juin 2013 |  0 like   |  49 vues

Les enfants loups, Ame et Yuki. (2012) Miyazaki égalé dans son art !

Pour le plaisir, j’avais envie de vous parler d’animation japonaise dans ce qu’elle peut faire de meilleur !

Les enfants loups est de ces métrages qui vous illumine, d’une douceur peu commune, et qui vous emmène voyager loin, très loin ! Grâce à une histoire poignante, une sensibilité hors du commun et une envie de plaisir contagieuse, je vous assure que les plus réfractaires aux métrages animés (en tous cas, les amoureux de la nature aimant courir à poil dans les champs apprécieront !) devraient se réconcilier avec ce qui est, à tort, considéré comme un segment enfantin ou un parent pauvre du 7ème art.

En route donc vers un paradis de nature débordant de bien-être avec cette magnifique  fable comparable à aucune autre… si ce n’est quelques pépites gravées à jamais dans mon âme d’enfant comme le furent Totoro et Princesse Mononoke. Si vous connaissez ces pièces maîtresses, imaginez un somptueux mélange des deux et vous aurez un bout d’idée de toute la force évocatrice et l’intensité de ce film qui m’a durablement marqué. C’est dire les vibrations magiques et l’intense bonheur que dégagent ces Enfants Loups ! Alors n’hésitez pas à mettre vos sens en éveil, ouvrir grand votre cœur et vous laisser bercer par cette aventure hors du commun ressemblant à une pilule de bonheur sans descente !!!

Et si vous vous questionnez sur le fait que ça a l’air très joli et tendre mais… quel est le public ciblé ?

Je vous répondrai de 7 à 77 ans comme les jeux Ravensburger !!! Rares sont les films d’animation à passer sur nos écrans de cinéma (en Suisse, si tu ne t’appelles pas Harry Potter, tu te tais !) mais encore plus rares sont ceux à rester longtemps et avoir du succès… et ce fut le cas pour ces enfants loups !

Lorsqu’on évoque les dessins animés japonais, le nom de Miyasaki est celui qui revient le plus facilement car c’est un maître dont les univers ont su toucher un public bien au delà de son pays d’origine. Ici le réalisateur de cette vibrante histoire mystique et mythique s’appelle Mamuro Osada et je peux vous dire que c’est un génie fou, mettant sa fièvre imaginative au service de son art et de son public, et il est – après seulement trois films très différents : ces Enfants loups ainsi que La Traversée du temps et Summer Wars (deux ovni visuellement très beaux et terriblement attachants)- déjà considéré comme le fils spirituel du papa de Totoro ! Après avoir visionné sa filmographie je vous assure que vous attendrez sa prochaine œuvre avec une impatience frôlant la folie !

2 Responses to “Les enfants loups, Ame et Yuki. (2012) Miyazaki égalé dans son art !”


Bruno
17 juin 2013 Répondre

ça me donne vraiment envie de les voir….. J’ai déjà regardé la traversée du temps que j’ai adoré mais j’ai pas encore eu la motivation de regarder Summer Wars et ce film…..heureusement que ton article est là je vais probablement les regarder cette semaine ahahaha

Didier_Lausanne
17 juin 2013 Répondre

Merci beaucoup pour ce chaleureux commentaire, j’espère de tout coeur que tu vas l’apprécier car il est transportant ! Et également que tu vas prendre ton pied devant cet ovnis qu’est Summer Wars ! Enjoy ^^

Leave a Comment