Écrit par
blogueur
28 novembre 2011 |  0 like   |  1 vues

La planète des singes : aux origines… 2011 (+16ans) un métrage soigné que l’on n’attendait pas du tout !

Les singes se ré-emparent-ils de la planète ? Oui, enfin… on va plutôt nous conter le pourquoi du comment des origines du mythique La planète des singes ! C’était un projet qui avait toutes les cartes en mains pour devenir la risée des cinéphiles… un réalisateur et des scénaristes peu connus… mais c’est surtout la préquelle d’une série de films ultra cultes, avec ces primates pas contents, qui a marqué d’une pierre rouge les esprits et le monde de la science fiction. La combinaison de tout cela ne donnait guerre l’envie d’offrir la moindre la chance à ce film. D’autant que Hollywood nous ressert  un métrage 10 ans après le pas terrible remake de Tim Burton… ça sentait l’opportunisme à plein nez ! Alors quelle ne fût pas ma joie de découvrir un film mature et prenant, apportant son lot de bonnes surprises !

S’il y a bien un point sur lequel on va s’arrêter, c’est l’ENORME travail et le soin réalisés sur les singes et leurs expressions ! D’autant que la technique est associée à la performance d’Andy Serkis (comédien très expressif et talentueux qui s’est fait connaître en prêtant son jeu et ses émotions au Gollum du Seigneur des Anneaux et au King Kong de Peter Jackson) qui prête cette fois-ci ses traits au héros de la révolte. Le plus fou est que l’on est réellement touché par ces singes en images de synthèse à qui on fait subir ces expérimentations ! On comprend aisément ce qui se passe dans la tête de ce primate du nom de César, devenu très intelligent, qui va se rebeller de toutes ces injustices qui sont faites à son peuple. Un tour de force juste hallucinant que l’on doit à la boîte d’effets spéciaux de Peter Jackson WETA; leurs yeux, notamment, sont juste hallucinants ! Mais ce n’est pas tout :  le film est dans son ensemble magnifique, l’histoire qui nous est contée est prenante, et elle implique son spectateur de fort belle manière. Le métrage que l’on attendait le moins cet été a presque été la meilleure surprise de la saison !!

Pour finir, j’ajouterai juste que le blu-ray est un émerveillement de tous les instants, sincèrement un argument pour acheter un lecteur !

Leave a Comment