Retour home

Écrit par
blogueur
08 décembre 2013 |  0 like   |  8 vues

Insaisissables (2013). Attention car tout (le pognon) doit disparaître !!!

Now-You-See-Me-Official-Movie-Trailer

Vous aimez la magie DU cinéma ?

Alors je vais presque vous combler car je vais brièvement vous parler aujourd’hui de la magie AU cinéma avec Insaisissables qui a débarqué dans vos stations de tuage de temps préférées lundi ! Un métrage qui nous prouve ô combien David Copperfield (le magicien donc, pas le jeune héros de Dickens) a été largement dépassé dans l’exercice de son talent, tant cet art s’est développé de manière à peine croyable… ce que vous allez découvrir par vous même !! Exit donc les miroirs géants faisant disparaitre la tour Eiffel et bonjour aux braquages de plus en plus fous !

Allez, rapprochez-vous de votre télévision, ouvrez bien les yeux, et entrez dans le monde stupéfiant de la prestidigitation avec quatre chevaliers empruntant autant à Gérard Majax qu’à Robin des bois en faisant disparaître l’argent des plus riches pour le redistribuer aux pauvres !!

NOW YOU SEE MENOW YOU SEE ME

Comment fonctionne l’illusion ? On se prend facilement au jeu…!

Et on en prend plein les mirettes : notre cerveau est en ébullition deux heures durant ! Si les films de magiciens dans le 7ème art ne sont pas forcément légion (on peut les compter sur les doigts d’une main), ils ont toujours eu leur joli mot à placer, chacun de leur côté. Il y a eu l’hallucinant Le Prestige de Christopher Nolan posant un univers sombre dans lequel le dépassement des limites était « la promesse » de l’histoire et les sacrifices pour y arriver « le tour » du métrage. La même année 2006, le très beau L’illusionniste avec Edward Norton nous proposait une version plus romantique du sujet, pleine de grâce et de mystères, avec une atmosphère carrément prenante ! Sans oublier également les excellents Red Lights avec De Niro et l’autre L’illusionniste, celui du réalisateur des Triplettes de Belleville (Sylvain Chomet). Plusieurs très bons moments de cinéma traitant du sujet, chacun à leur sauce, celle du coeur de leurs auteurs respectifs. Ainsi, dans Now you See me, titre anglais de ces Insaisissables, Louis Leterrier (le papa du dernier Hulk ainsi que du Choc des titans) nous prouve encore sa capacité à magnifier une oeuvre pour la rendre la plus Hollywoodienne possible ! C’est-à-dire un métrage qui en jette un max dans tous les sens du terme, ne vous laisse que très peu de temps pour souffler et vous assène un bon gros twist final loin d’être évident ! Avec, de plus, un bouquet d’acteurs dont le plaisir d’incarner leur personnage traverse sans hésiter l’écran pour vous inviter à contempler la virtuosité de leur talent!

Now-You-See-Me-Movie

Bref, un film entraînant comme on rêverait d’en avoir plus souvent et qui tire son as de pique du jeu grâce à une énergie électrisante convaincante !

On évoque quelques bonus – dont malheureusement aucun n’est caché – pour clôturer le tour en beauté ?

Un jeu de scènes coupées fameuses, un module sur l’art de la magie très intéressant ainsi qu’un making of et interview du réalisateur viennent en effet admirablement conclure « le prestige » de ces Insaisissables !!

Leave a Comment


quatre × quatre =