Miguel
Écrit par
blogueur
05 février 2012 |  0 like   |  1 vues

« HESHER (Rebelle) », 2010. USA. De Spencer Susser. Avec Joseph Gordon-Levitt et Natalie Portman.16 ans.

La mère du jeune T.J (Devin Brochu) est décédée dans un accident de voiture. Son père, Paul Forney (Rainn Wilson) dépressif, bourré de médicaments, passe ses journées à dormir, seule la grand-mère de TJ, Madeleine (Piper Laurie) tente de maintenir un semblant de cohésion familiale sous le toit que ces trois personnages partagent.

Tout à fait par hasard, T.J va faire la connaissance d’un marginal chevelu et fan de métal, Hesher (Joseph Gordon-Levitt).

Hesher, vit dans son van ou dans des maisons abandonnées, il s’incruste chez les Forney et contre toute attente, « l’ami » de T.J est toute suite adopté par Madeleine. Et cela malgré ses manières frustres et son franc parler ordurier. Pour vous situer le personnage, la première chose qu’il fait en arrivant est de pirater le cable pour regarder des chaines porno sur la tv…

C’est que sous ses dehors repoussants, le rebelle va mettre le doigt là où ça fait mal et aider la petite communauté à sortir de sa crise.

En parallèle, T.J, qui tente par tous les moyens de récupérer la carcasse de la voiture familiale, se lie d’amitié avec une jeune « working poor ». Nicole, caissière d’un supermarché (royale, Natalie Portman), qui lui sauve la mise alors qu’il se faisait tabasser par ses camarades de classe.

Primée au Festival de Sundance, cette première réalisation de Spencer Susser, hormis sa manière de nous décrire l’Amérique du quotidien des petites gens aux prises avec une crise familiale est aussi un beau message d’espoir et d’humanité iconoclaste.

La carrière du jeune Devin Brochu démarre sous les meilleurs auspices. Joseph Gordon-Levitt, quant à lui est époustouflant de vérité, il confirme tout le bien que l’on peut penser de lui.

Cerise sur le gâteau, la présence de Natalie Portman (également productrice du film), finit d’illuminer ce bijou de film, âpre et remuant.

D’ailleurs, la scène finale, vous laisse bouche-bée avec (presque) les larmes aux yeux.

Pour paraphraser Hesher:

« Vivre, c’est comme marcher sous la pluie, soit on se protège et on reste immobile, soit on accepte de se faire mouiller »

One Response to “« HESHER (Rebelle) », 2010. USA. De Spencer Susser. Avec Joseph Gordon-Levitt et Natalie Portman.16 ans.”


Didier_Lausanne
5 février 2012 Répondre

Merci pour cette excellente critique cher Miguel, j’ai pas encore eu l’occasion de voir ce film mais je suis un grand fan de Joseph Gordon-Hewitt depuis 500 days of Summer. Le problème c’est qu’il y a tellement de bonnes choses à découvrir et si peu de temps libre que je devrais, en tous cas pour l’instant, faire l’impasse sur celui-ci. On ne le dira jamais assez… VIVEMENT LA RETRAITE ! AHAHAHAHAH. Et vive le cinéma !

Leave a Comment