Miguel
Écrit par
blogueur
10 février 2012 |  0 like   |  0 vues

Du 9 au 19 février: La BERLINALE 2012.

Crée en 1951, la Berlinale ou Festival International du Film de Berlin est avec Cannes, Venise et Toronto une des quatre principales manifestation de la branche.

C’est un festival compétitif  et médiatique en marge duquel se tient un marché pour les professionnels.

LES PRIX:

L’Ours d’or et celui d’Argent couronnent les deux meilleurs films de la compétition. Il y a un prix d’interprétation pour le meilleur acteur, actrice, En outre, un Ours d’honneur récompense la carrière d’un réalisateur et la Camera d’Or honore une personnalité pour services rendus à la Berlinale.

 

LE JURY:

Constitué de de sept membres qui sont pour 2012:

Anton Corbijn, Asghar Farhadi, Charlotte Gainsbourg, Jake Gyllenhaal, François Ozon, Boualem Sansal et Barbara Sukowa.

Le directeur du jury est cette année le réalisateur anglais Mike Leigh.

 

LES FILMS EN COMPETITION  OFFICIELLE:

A moi seule, de Frédéric Videau – France
Aujourd’hui, d’Alain Gomis – France, Sénégal
Bai lu yuan (White Deer Plain), de Wang Quan’an – Chine
Barbara, de Christian Petzold – Allemagne
Captive, de Brillante Mendoza – France, Philippines, Allemagne, Royaume-Uni
Cesare deve morire (Caesar Must Die), de Paolo & Vittorio Taviani – Italie
Csak a szél (Just The Wind), de Bence Fliegauf – Hongrie, Allemagne, France
Dictado (Childish Games), de Antonio Chavarrías – Espagne
En Kongelig Affære (A Royal Affair), de Nikolaj Arcel – Danemark, République tchèque, Suède, Allemagne
Gnade (Mercy), de Matthias Glasner – Allemagne, Norvège
Jayne Mansfield’s Car, de Billy Bob Thornton – Russie, Etats-Unis
Kebun binatang (Postcards From The Zoo), de Edwin – Indonésie, Allemagne, Hong-Kong, Chine
L’enfant d’en haut, d’Ursula Meier – Suisse, France
Les adieux à la Reine, de Benoît Jacquot – France, Espagne – Film d’ouverture
Metéora (Meteora), de Spiros Stathoulopoulos – Allemagne, Grèce
Rebelle (War Witch), de Kim Nguyen – Canada
Tabu, de Miguel Gomes – Portugal, Allemagne, Brésil, France
Was bleibt (Home For The Weekend), de Hans-Christian Schmid – Allemagne

Leave a Comment