Écrit par
blogueur
08 mai 2012 |  0 like   |  3 vues

Dans la malle du grenier … # 2 : Soda

                                                             

 

 

Soda est la 1ère bande dessinée adulte qui m’ait autant marquée. Pour ceux qui ne la connaissent pas, en voici une présentation.

Tout d’abord, il faut savoir que le titre de la série est un acronyme du nom du personnage principal SOlomon DAvid.  Il s’agit d’une bande dessinée de polar humoristique franco-belge créée en 1985.

 

 

 

Soda est un policier new yorkais qui essaye de ménager sa mère cardiaque (qui vit avec lui) en lui faisant croire qu’il est pasteur. Cette supercherie est rendue possible par le fait qu’ils habitent dans un immeuble de 23 étages, ce qui permet à Soda de se reconvertir en policier après avoir passé le seuil de la porte (l’ascenseur lui permet de changer de costume tel un Superman de la bd !). Ses collègues sont complices de ce secret et à chaque épisode, Soda songe à avouer ses cachotteries à sa mère. Chose qu’il ne fait pas car une circonstance nouvelle l’en empêche à chaque fois et le convainc de repousser l’échéance de l’aveu.

 

Les différents albums racontent une histoire indépendante à chaque fois, mais il y a tout de même des éléments communs à tous  : les personnages principaux restent les mêmes (Soda, sa mère, ses collègues…) et les méchants sont toujours au rendez-vous.  Et ce qui me plaît dans cette série, c’est que le héros n’est pas parfait, il a des défauts et c’est ce qui fait qu’on s’y attache. Philippe Tome (le scénariste) montre très bien cette rupture entre le monde réel et celui des apparences, au final la dualité entre le Bien et le Mal.

 

Un petit mot également des dessinateurs, car cela a aussi beaucoup joué dans le plaisir que j’ai eu à lire cette bande dessinée. Dans les 2 premiers albums (et les 11 premières pages du 3ème), Luc Warnant est le dessinateur attitré de Soda. Malheureusement il est contraint d’arrêter et c’est Bruno Gazzotti (dessinateurs de la série Jeunesse Seuls) qui reprend le flambeau.  Il va y dégager son propre style et affiner cette série au fil des histoires. Pour cela, il s’appuie notamment sur des photographies prises lors de ses séjours à New York et donne ainsi un côté réaliste à son dessin. Cependant, il a fait savoir qu’il ne serait pas présent pour les prochains albums. 

 

 

 

Et oui car suite il va y avoir ! En effet, 2 prochains tomes devraient bientôt paraître. Ce diptyque (qui arrive 7 ans après le dernier album) devrait avoir comme axe principal les évènements du 11 septembre. Si vous avez un compte Facebook, vous pouvez vous rendre sur la page de Dan Verlinden et vous aurez un preview du treizième album en attendant sa prochaine sortie (qui j’espère sera le plus vite possible !).

Bonne lecture !

 

Leave a Comment