Miguel
Écrit par
blogueur
10 mars 2014 |  0 like   |  0 vues

CINEMA: PHILIP SEYMOUR HOFFMAN, UN ACTEUR D’EXCEPTION. (1967/2014).

seymour hofman portraitLe 2 février passé, on apprenait le décès de l’acteur américain retrouvé mort à son appartement new-yorkais, une seringue dans le bras.

Les détails de l’autopsie, confirmant un mélange fatal d’héroïne, cocaïne,  benzodiazépines et amphétamines. L’acteur n’est d’ailleurs pas le premier à succomber à ce cocktail, John Belushi et River Phoenix en sont d’autres victimes célèbres.

Triste fin pour cet acteur, à qui nous allons rendre hommage en revisitant les étapes clef de la carrière. Regrettant au passage, tous les grands rôles qu’il aurait pu nous donner.

 

Sa carrière démarre avec des rôles d’appui. Notamment, « Le temps d’un weekend »(1991) dans lequel il campe le camarade de classe de Chris O’Donnell, puis ce sera l’assistant de millionnaire Lebowski dans le film « Big Lebowski »(1998).

Très présent chez Paul Thomas Anderson, il apparait dans « Magnolia », « Boogie Nights » entre autres.

La consécration arrivera avec « Truman Capote »(2005), dans le rôle du célèbre écrivain et pour lequel il obtient un Oscar.

Truman Capote film

En 2007, Hoffman,  joue un agent de la CIA dans « La Guerre selon Charlie Wilson » et sera nominé pour les Golden Globes.

En 2008, il est aux côtés de Meryl Streep dans « Doute », où il interprète un prêtre, le père Flynn, accusé d’abus sexuel.

Finalement, en 2012, il incarnait un leader de la scientologie dans « The Master », toujours de Paul Thomas Anderson, pour lequel il est nominé à l’Oscar su meilleur second rôle.

 

 

 

Très éclectique et pas dédaigneux de super-productions, on l’aura également vu dans les 2 volets de « Hunger Games », ou dans une comédie comme « Good Morning England »(2009).good Morning Seymour

L’acteur était également passé derrière la caméra pour réaliser « Rendez-vous l’été prochain », en 2010.

 

Rattrapé par les démons de l’addiction et de l’alcoolisme, l’acteur n’aura pas dépassé sa 47ème année, un vrai gâchis pour le 7ème art!

Leave a Comment