Retour home

Écrit par
blogueur
13 juin 2013 |  0 like   |  1 vues

C’est vite dit, mais au moins vous le saurez N°28. Flight, Die Hard 5, Maniac et Gangster Squad… du lourd de chez lourd !

Flight

Le premier métrage parle d’un pilote d’avion remarquable ! Le papa de Retour vers le Futur (Robert Zemekis) se fait trop rare, mais quand il frappe, c’est là où ça fait mal ! Ce Flight – magnifique tableau d’un héros torturé n’osant se retrouver face à lui-même – est une  sacrée expérience humaine à bien des niveaux et aurait largement pu remporter l’Oscar du meilleur film au nez et à la barbe d’ Argo ! Un très beau film à la pression quasi insoutenable jusqu’à l’épilogue final !!! Une performance également pour Denzel Washington qui rend son personnage crédible jusqu’à la lie  : ) Un électrochoc trop rare pour être ignoré.

Die Hard 5, a good day to die hard

On continue avec une énième suite d’une franchise à succès… John McLane et son légendaire yippee-ki-yay reviennent dans ce qui fut l’épisode de trop pour certains, alors que ce dernier constitue un divertissement – certes qui est loin de la classe internationale des trois premiers – mais se laissant regarder avec plaisir. On assiste à certaines scènes d’actions jamais vues jusqu’alors et si on sait que l’on est loin de toute crédibilité humaine, on passe un quand même un excellent moment !

Maniac

On vire dans l’horreur avec un film plutôt traumatisant  ! Et hop, encore un remake de film d’horreur des années 80 (plutôt DE l’année 80) qui sort en DVD alors qu’Evil Dead version 2013 vient d’arriver dans nos salles…  Si cette vague de machines à faire facilement du pognon sur le dos des originaux – qui avaient, eux, été accouchés avec du coeur et dans la douleur loin des blockbusters que l’on connaît actuellement – si cette vague, donc, nous a longtemps fait vomir non pas de peur mais de honte tant il n’y n’avait pas grand chose à raconter… ce Maniac sort allègrement du lot pour évoluer dans son propre système narratif (vu à la première personne, c’est-à dire à travers les yeux de ce psychopathe d’Elijah Wood) et pour nous offrir une expérience de l’horreur jusqu’ici inédite ! Un film dont l’atmosphère est à couper au couteau et qui ne laissera personne indifférent, c’est certain ! Armez-vous de beaucoup de courage avant de vous lancer dans cette traumatisante expérience ! 

Gangster Squad

C’est au tour du film mafieux ou plutôt anti-mafieux de s’exprimer… Ce film explosif dont les bandes annonces nous faisaient trépigner d’impatience n’aura, malheureusement,  tenu ses promesses qu’à moitié… en cause, à mon avis, un Sean Penn qui en fait beaucoup trop… et à force, ça devient réellement agaçant ! Dommage car le casting est en or, les scènes qui se succèdent sont plus violentes et tendues les unes que les autres et un aspect carrément jouissif se dégage de cette entreprise, rappelant quand même furieusement les Incorruptibles. Encore un très bon moment à ne pas rater qui aurait pu, à quelques détails prêts, passer par la case chef d’œuvre !!

Leave a Comment