Écrit par
blogueur
21 février 2013 |  0 like   |  1 vues

Liam Neeson toujours aussi efficace en agent spécial ; mon rattrapage d’une splendide comédie romantique ; Will Ferrel en fait des tonnes dans la peau d’un député idiot.

Taken 2

La bonne surprise que fut le premier épisode, surtout pour une production EuropaCorp ayant engrangé plusieurs dizaines de millions à travers le monde, se devait d’accueillir une suite, la voici ! Si on n’en attendait pas grand chose, on est quand même surpris en bien par l’envie de raconter un prolongement direct de l’histoire originale, et c’est tant mieux ! Par contre, il faut bien avouer que le film manque cruellement d’implication de la part de Liam Nieson dont on dirait, surtout dans les scènes de combat, qu’il est en vacances et que de toute façon rien ne peut lui arriver. Ces même scènes sont par ailleurs affreusement molles et sans enjeu, elles font plus pitié qu’autre chose ! Sinon, il faut avouer que le métrage se suit sans déplaisir et on n’a qu’à moitié l’impression d’avoir gaspillé son argent et son temps. A vous de voir !

The Holiday

Je n’aurais pas misé un kopeck sur cette comédie romantique sortie il y a déjà quelques années de cela et il faut bien avouer que de passer un peu plus de deux heures devant mon écran à regarder ce métrage ne m’enchantait guère. Mais voilà, parfois au détour d’une conversation quelconque se glisse un message subliminal qui nous marque. Juste un mot ou une impression nous rappelant, inconsciemment, notre « devoir ». Dans ce cas-là, il s’agissait donc de visionner ces « vacances » réunissant un joli casting composé de Kate Winslet, Cameron Diaz, Jack Black et Jude Law. Finalement, après les quelque 132 minutes, j’en suis juste ressorti H E U R E U X. Comme une petite piqûre de rappel pour nous confirmer que sur terre le bonheur est partout mais que pour l’accueillir, il faut s’ouvrir à lui… car il ne demande qu’à se jeter dans vos bras ! Bref, vous qui avez vu à de nombreuses reprises cette pochette de DVD ne donnant pas forcément envie, je vous motive à lui donner sa chance. Vous verrez que le jeu en vaut la chandelle ^^ PS : Film à regarder avec la neige qui tombe et un bon chocolat chaud… d’ailleurs : Merci Richard Parker !

Moi, député

Will Ferrel, aux Etats Unis, c’est comme Ben Stiller ou Adam Sandler. Ce sont des institutions du rire à eux seuls et chacun de leur nouveau métrage est attendu comme le messie. Parfois à raison, comme l’hallucinant « You don’t mess with Zohan » mais aussi à s’en taper la tête contre les murs de pitié dans l’insupportable – et encore je pèse mes mots – « Julie et Jack ». Dans ce nouveau méfait, deux députés plus intellectuellement défaillants l’un que l’autre, vont s’affronter pour l’accession au pouvoir. Un humour souvent grinçant qui ne plaira pas aux amateurs de bonne conduite devant l’eternel mais qui saura trouver ses fans lors d’une soirée bien arrosée entre amis ^^. Pas aussi fou qu’un Blaze of Glory, un Step brother ou un Semi-Pro, il vous assurera tout de même un bon divertissement.

Leave a Comment