Retour home

Écrit par
blogueur
25 novembre 2012 |  0 like   |  6 vues

C’est vite dit, mais au moins vous le saurez N°22. Deux Grolandais font leur « grand soir », une longue route pleine de découvertes et le dernier Cameron en 3D pour « tous ».

Le grand soir
Pour le 5è long métrage des gars du Groland, vous allez suivre l’odyssée de deux frères – les toujours géniaux Benoît Poelvoorde et Albert Dupontel enfin réunis – qu’à la base tout oppose. C’est sans compter sur la vie et ses aléas qui vont les décider à prendre les armes de l’anarchie, ensemble, dans une croisière complètement loufoque mais diablement addictive ! On peut reprocher à ce film un manque de structure mais ses personnages sont si attachants et son univers est tellement coloré qu’on lui pardonne facilement ses petites erreurs de parcours : )
Sur la route
L’adaptation du roman ultra culte de Kerouak par Walter Salles ne méritait sans doute pas les tonnes de critiques négatives dont il fut la cible à sa sortie. Certes, c’est un peu trop posé pour l’univers qu’il dépeint et quelques cassures de rythme sont un poil refroidissantes mais l’envie de plaire est belle et le voyage attachant ! Plus qu’un métrage sex, drugs and rock’n roll, on apprécie surtout les rapports humains de cette odyssée dans laquelle les acteurs arrivent sans mal à nous prendre par la main pour faire vivre cette aventure avec un grand A.
Avatar 3d
Est-ce bien nécessaire d’en parler  ? C’est le film le plus rentable de tous les temps ! Mais il sort enfin en 3Dd à la vente pour tous ! Et si je vous en dis 3 mots, c’est parce qu’il reste encore et toujours le plus démonstratif des films en relief. Frappé d’une exclusivité pour les clients Panasonic jusqu’alors, vous pourrez enfin donner de l’argent à James Cameron pour financer ses voyages sous-marins et autres folies qui ne parlent pas à grand monde : ) Dire que pendant bien longtemps il nous avait fait rêver en nous promettant une adaptation de Gunnm au cinéma ou une suite à True Lies… De mon côté, j’attends son Avatar 2 (3, 4, 5, 6…) avec autant d’impatience que la résurrection de Carlos (le chanteur, pas le terroriste), c’est-à-dire  PAS DU TOUT !
 

5 Responses to “C’est vite dit, mais au moins vous le saurez N°22. Deux Grolandais font leur « grand soir », une longue route pleine de découvertes et le dernier Cameron en 3D pour « tous ».”


Bruno
26 novembre 2012 Répondre

J’ai justé Avatar pour l’aspect TRES réaliste du film et pour notre amie Sigourney Weaver mais sinon toujours la même chose : Les humains sont des salauds (sauf quelques uns) les extra terrestres sont parfaits (sauf quelques uns qui font chleu) etc etc….

Une suite à True Lies……oui et non…….Si Jamie Lee et Arnold reviennent avec un excellent scenarion Why not ?!

Didier_Lausanne
26 novembre 2012 Répondre

Entièrement d’accord, avec Arnold et Jamie sinon rien ! Avatar fut une très très jolie promenade mais ça aurait du en rester là… on peut toujours avoir une surprise, ne les enterrons pas trop vite mais le niveau d’attente est en dessous du zéro !

Christian
26 novembre 2012 Répondre

Là où Avatar confine probablement au véritable génie comique, c’est dans sa revendication écologiste militante pourtant inhérente à un objet, dont la parure marketing grandiloquente et dispendieuse l’a projeté au statut déshonorant de plus grand produit de consommation de toute l’histoire du Cinéma. Voilà une antinomie des plus grossières qui n’a pas manqué de faire crisser des dents dans les milieux spécialisés, cependant l’authentique dramaturgie des clients naïfs et convaincus des bien-fondés du long-métrage de Cameron, se repaît d’un pareil succès; et en cela mon esprit ne peut se protéger d’un désenchantement résigné. C’est en partie pour cette raison que je n’aime pas beaucoup ce réalisateur, qui n’améliore pas son cas au vu de la tournure qu’a pris sa carrière depuis quelques années.
Cameronolâtre, je ne l’ai jamais été, mais force est de reconnaître une maitrise acméïque du suspense dans Aliens, des fulgurances ingénieuses de mise en scène dans Abyss, ou encore un goûts immodéré pour la surenchère parfois bienvenu, notamment dans Terminator 2 – que je trouve très surfait malgré tout. Cette énonciation de qualités façon liste de commission, me fait toutefois prendre conscience que ce Cameron là n’est plus. Dommage.

Florian_Lausanne
28 novembre 2012 Répondre

J’vais faire mon chiant comme d’habitude, mais Avatar n’est pas le film le plus « rentable » mais celui qui a fait le plus gros score au box-office. Le film le plus rentable reste encore aujourd’hui The Blair Witch Project ! ABE

Didier_Lausanne
28 novembre 2012 Répondre

Tu as moult raison cher Flo, Avatar est celui qui a rapporté le plus de pognon et pas le plus rentable. Par contre Paranormal Activity qui a eu un budget de 12000$ et en a rapporté plus de 100 millions est pas mal non plus…

Leave a Comment


seize + seize =