Retour home

Écrit par
blogueur
11 sept. 2012 |  0 like   |  2 vues

C’est vite dit, mais au moins vous le saurez N°17. De la violence dans un immeuble, de la violence dans l’espace et un documentaire magistral pour apaiser les moeurs !

The raid: Redemption
Auteur du déjà très remarqué film de combat Merantau, le réalisateur Gareth Evans nous offre un second métrage encore plus explosif et palpitant. En Indonésie, la prise d’assaut par un petit groupe policier, d’un immeuble bourré de vilains trafiquants dont l’assaut va être complètement fou ! Construit à la manière d’un jeu vidéo, avec des étages de mieux en mieux gardés, des « boss » intermédiaires… sans oublier le grand méchant final tout en haut de la tour ! Des mouvements de caméras savamment étudiés nous font prendre part aux véritables moments de chaos dont le film est parsemé. Si le scénario passe au second plan, on est happé par cette violence inouïe et quelques actes de bravoure fameux ! Bref, si vous recherchez un bon truc bien violent et rythmé dont vous ressortirez essoufflé, ne cherchez plus, c’est ici que ça se passe !!!

Lockout
Après le sympatoche Pandorum, voici un nouveau film de science-fiction de seconde zone, cool à regarder malgré tout. Se donnant les moyens de ses ambitions, l’aventure est visuellement superbe malgré le fait qu’elle soit dotée d’un pitch qui tient sur un post-it (recto-verso, quand même !). Assez accrocheur, finalement ! On se laisse porter par le spectacle relativement sanglant offert dans cette prison spatiale dont les hôtes sont souvent bien barrés ! Sans être un grand film, le jeu d’acteur, avec Guy Pierce dans le premier rôle, se laisse apprécier. Finalement, c’est un spectacle passant comme une lettre à la poste, destiné à un public aimant les métrages dans lesquels on regarde… Et c’est booooooooooooo !

Human planète
Un documentaire de la BBC, c’est devenu, depuis le fabuleux « Planet Earth« , un événement visuel à ne pas manquer pour tous les amateurs de documentaires prenants et planants avec de belles images. Cette indispensable collection continue de nous passionner en nous contant ici comment certains êtres humains vivent ou survivent dans des conditions impossibles. Sur deux disques, ce sont cinq parties qui, tour à tour, vont vous faire voyager en vous intéressant  à différents endroits comme : les déserts, les océans, la jungle, les villes, les fleuves, l’Antarctique. Toutes plus passionnantes les unes que les autres !  Et vous découvrirez certains trésors que renferme la nature, certaines folies que doivent faire certains pour trouver de la nourriture ou travailler. A découvrir si l’envie d’évasion vous chatouille \(^,^)/ Mon seul regret est l’absence de la version anglaise (narrée par John Hurt !) sur le blu-ray édité sur notre territoire. Mais il va sans dire que c’est le format à privilégier pour profiter un maximum de la grandeur des images !

3 Responses to “C’est vite dit, mais au moins vous le saurez N°17. De la violence dans un immeuble, de la violence dans l’espace et un documentaire magistral pour apaiser les moeurs !”


Bruno
14 septembre 2012 Répondre

Je m’excuse déjà mais ce que je vais dire n’a rien à voir avec le post mais………Je cherche à m’abonner à un magazine de cinéma et je voulais savoir si vous en connaissiez un de particulièrement bon et intéressant. Y en a tellement que je saurais pas lequel prendre ahah

Didier_Lausanne
15 septembre 2012 Répondre

Hello Bruno,

Merci encore pour tous tes commentaires, c’est toujours un plaisir : )
Pour ma part je suis abonné à 3 magasines qui sont :
– Mad Movies : Mag assez déconne sur cinéma horreur et fantastique. Un must have pour les amoureux du genre.
– Les cahiers du cinéma : Mag cinéma presque trop pointu parfois et souvent élitiste (pour eux les autres n’existent pas) mais leurs articles et intervenants sont souvent pertinents et motivants. A lire seulement après avoir vu les films car ils les analysent plus qu’ils les vivent…
– Les années Laser : Mag DVD, BR et matos qui est mon dada depuis plus de 15ans et qui reste la référence ultime pour savoir ce qui se passe dans le marché de la vidéo à la maison. Si il ne doit en rester qu’un, ce sera lui.
J’espère avoir répondu à ta question. J’ai été longtemps lecteur de Première et de Ciné Live mais ce sont des revues trop populaires dont les avis m’ont souvent déçu… je n’en veux plus !

Bruno
15 septembre 2012 Répondre

Mais y a pas de problème ça me fait plaisirs aussi de lire vos poste qui sont intéressant avec des avis en plus c’est pratique je sais ce que je dois voir et ce que je dois pas voir grâce a vous ahah ! Merci pour la réponse plus que complète je vais vite me renseigner pour commander l’un des trois (sûrement les années lasers qui a l’air sympa ou mad movie que j’ai déjà pu lire et que je trouve aussi cool ahah) MERCI BEAUCOUP !!!! 😀

Leave a Comment


deux × deux =