Miguel
Écrit par
blogueur
20 octobre 2011 |  0 like   |  0 vues

« Bored to death » Saison 2. 2011. USA. de Jonathan Ames avec Jason Schwartzman, Zach Galifianakis et Ted Danson

Je vous avais parlé de cette petite série HBO à pareille période, il y a de cela un an.

Peu connue et passée inaperçue, à part un succès d’estime.

Entre-temps, grâce à la popularité croissante de Zach Galifianakis(Very Bad Trip), elle revient sous les projecteurs.

Rappel des faits, nous sommes à Brooklyn,  Jonathan(J. Shwartzman)écrivain en panne, largué par sa copine, fan de Philip Marlowe décide de se lancer-grâce à internet-comme détective privé.

Contre toute attente et malgré son manque de compétences flagrant, il résout les affaires les plus abracadabrantes.

Non sans l’aide, de ses deux amis;  George(T. Danson), un sexagénaire très alerte, magnat de la presse accro à la marihuana et aux fêtes branchées et de Ray(Z. Galifianakis), un dessinateur de « comics ».

Dans la deuxième saison, Ray, justement, fait un carton avec sa bande dessinée de « Super Ray », côté sentimental, la rupture avec sa copine Leah semble inéluctable.

Pour Ray, les temps sont durs, son magazine veut faire des coupes budgétaires drastiques et un cancer de la prostate lui est diagnostiqué.

Quant a Jonathan, il se voit contraint de donner des ateliers d’écriture(au noir) et son deuxième roman vient de lui être refusé par toutes les maisons d’édition, d’un autre côté ses activités de détective marchent bien.

Les enquêtes d’ailleurs sont lancées à train d’enfer(vingt minutes par épisode).

Parmi les huit volets que compte la saison 2, signalons le premier épisode: « L’Evasion du club sado-maso », dans lequel Jonathan doit détruire un ordinateur pour supprimer des données compromettantes pour un policier fétichiste. Inutile de vous dire que notre héros va devoir souffrir pour résoudre cette affaire. Ou le 5ème « Vertical », dans lequel Kevin Bacon veut acheter les droits pour adapter « Super Ray » au cinéma.

Préparez-vous aux situations les plus cocasses et aux rebondissements les plus inattendus, c’est la force de cette série d’ailleurs.

L’alternance entre les trois protagonistes donnant de l’air à l’histoire.

 

 

 

Leave a Comment