Retour home

Écrit par
blogueur
19 août 2012 |  0 like   |  1 vues

Bilan du mois de juillet 2012. C’est l’été sous les cocotiers (j’en ai acheté un mini en plastique pour mettre sur ma TV), mais ça nous empêche pas de voir des films !

Oyez oyez chers internautes,

Qu’on se le dise haut et fort : on s’en fout des vacances ! Nous, on veut bosser de longues journées enfermés et être trop raide pour faire quoi que ce soit le soir, si ce n’est larver devant n’importe quel film nous apportant du bonheur à revendre ! A nouveau, ce bilan est un poil en retard (même deux poils…), ayant été victime d’un accident de football et d’un bras dans le plâtre : ( bon j’arrête de me plaindre et passons de suite à ce qui nous intéresse vraiment, c’est-à-dire les films !

L’empire des loups (image 3.5/5 et son 4/5)

Bah ok ils ont fait de bons efforts pour nous proposer un blu-ray faisant plaisir à voir mais malheureusement ces efforts ne seront certainement pas appréciés par beaucoup tant ce film de genre français manque de panache et d’envie… à nouveau je me demande ce qui a motivé l’éditeur pour choisir de ressortir celui-ci plutôt qu’un bon film. Les voies du seigneur sont impénétrables !

Ghost in the shell 2.0 (image 5/5 et son 5/5)

A ne pas confondre avec le second volet de ce chef d’oeuvre de Mamuro Oshii, cette « nouvelle » version ne vous propose que de redécouvrir le premier opus avec des images de synthèse remplaçant le dessin sur celluloïds. Alors oui c’est très très très beau mais quel coup de poignard dans le dos pour les fans de la première heure dont je fais partie ! Ayant eu l’occasion, à l’époque, de le voir des dizaines de fois (dans des formats allant du DIVX au DVD en passant par la VHS et le Laser Disc) le plaisir  ne fut pas celui que j’attendais. J’ai même eu plus de bonheur à revoir en DVD l’ancienne version juste après (ils l’ont inclus dans le coffret BR bien heureusement !) même si j’eusse rêvé d’une copie HD de ce dernier… comme beaucoup je pense ! On ne peut jamais contenter tout le monde je sais bien.

Chariots de feu (image 4/5 et son 4/5)

Il y a peu de métrages traitant des jeux olympiques et c’est bien dommage quand on voit la qualité de celui-ci. Une leçon d’humanité, touchante jusqu’à la moelle, à la qualité de pressage exceptionnelle ! Bref, un must pour ceux qui n’en veulent!

Querelle et Un amour de Swann (image 4.5/5 et son 4/5)

Si vous êtes lecteur de ces « bilans de mois », vous devez commencer à le savoir, Gaumont est un des acteurs principaux sur qui on peut compter pour avoir droit à de belles et complètes rééditons. Pour ces deux nouveaux venus – qui sont par ailleurs deux films magnifiques ; l’un traitant d’une histoire d’amour compliquée et l’autre d’un jeune marin fraîchement arrivé dans un port dont la belle gueule va toutes les faire tomber – rien de plus à rajouter si ce n’est que l’on aimerait pouvoir redécouvrir tous nos anciens métrages dans d’aussi bonnes conditions. Le piqué est parfait, les couleurs aussi et les bonus ne manquent pas !

Les feux de l’été (image 3/5 et son 2.5/5)

Un vagabond à la mauvaise réputation, joué par Paul Newman, débarque dans une petite ville du sud et bouscule les conventions et l’ordre de celle-ci dans ce magnifique métrage ! Pour ce qui est de la qualité, force est de constater que le travail effectué est loin d’être inoubliable et c’est bien dommage. Des couleurs délavées côtoient un très bon piqué et les bandes sonores souffrent régulièrement.

Total Recall ULTIMATE (image 4.5/5 et son 4/5)

Pas grand chose à redire sur cette nouvelle édition du film ultra culte de Verhoven si ce n’est que vous pouvez sans hésiter balancer à la poubelle vos anciennes éditions pour acquérir celle-ci !

Schizophrenia (image 4/5 et son 3/5)

Un film choc dont la teneur en émotions et son discours puissant sont à couper au couteau. Réellement éprouvants, datant des années 80 et longtemps resté invisible car terriblement subversif, ce film est une expérience douloureuse à tenter pour un public bien averti. D’ailleurs au milieu de beaucoup d’excellents bonus, Gaspar Noé (Seul contre tous) nous offre une interview passionnante sur son rapport au film. La pépite du mois sans aucuns doutes !

Obsession (image 3/5 et son 2/5)

Alors oui, d’après les notes que je lui ai attribuées au-dessus, ça ne paraît pas folichon… mais détrompez-vous ! Car si le côté technique est un peu à la ramasse pour un blu-ray, c’est une claque à découvrir de toute urgence et certainement le plus grand film de Brian De Palma (ou en tous cas dans le très haut de son panier). D’autant que les bonus disponibles sont tout aussi géniaux !

Le duel son / image du mois a comme grands vainqueurs La Dame en noir pour l’image et l’hallucinant Schizophrénia, film interdit des années 80 à redécouvrir sans aucune excuse, pour le son!

Mon coup de cœur du mois, c’est la résurrection du mythique studio de la Hammer avec l’excellent La Dame en Noir, dans lequel vous retrouverez  un Daniel Potter Radcliffe mature faisant plaisir à voir !

Celui que l’on attendait pas et on avait bien raison : TAMAGOSHI, le film !

L’inconnu du mois qui passe très bien, c’est le cheap mais plein de cœur : Dylan Dog adapté d’un fumetti (avec le Superman de Brian Singer dans le rôle titre)

A noter la ressortie en DVD (toujours pas de BR à l’horizon !) du meilleur thriller de tous les temps, deuxième réalisation de Christopher Nolan le grand, le seul et l’unique Memento ! De plus, pour fêter ce dernier, le tout premier métrage du réalisateur Following, vient lui également de ressortir – après de longues années d’absence – et enfin dans un pressage digne de ce nom… juste dommage que ces deux bombes ne soient pas disponibles directement en format blu-ray !

3 Responses to “Bilan du mois de juillet 2012. C’est l’été sous les cocotiers (j’en ai acheté un mini en plastique pour mettre sur ma TV), mais ça nous empêche pas de voir des films !”


Bruno
23 août 2012 Répondre

Memento….vu récemment……IN LOVE !!!! Même s’il faut s’habituer au film ahah

Didier_Lausanne
24 août 2012 Répondre

Ahhh, un des mes films préféré de tous les temps !

Miguel_Rive Miguel_Rive
24 août 2012 Répondre

J’ai vu récemment « Obssession » et j’ai été soufflé par la performance d’actrice mère/fille de Geneviève Bujold.
Il est vrai que certains procédés d’image « vaporeuse » font très 70…

Leave a Comment


4 × cinq =