Miguel
Écrit par
blogueur
23 février 2013 |  0 like   |  2 vues

8EME FESTIVAL DU FILM VERT DU 16 FEVRIER AU 3 MARS, DANS 24 VILLES DE SUISSE ROMANDE ET FRANCE

Le Festival du Film Vert a pour buts depuis 2006 de présenter des documentaires ayant trait aux préoccupations liées à l’écologie. Il permet de susciter le débat et la réflexion autour de cette thématique.

24 villes de Suisse romande(dont Genève, Fribourg et Lausanne), 3 en France voisine(Fernet-Voltaire, St Julien en Genevois et Vulbens)  et aussi le Sénégal(Dakar).

La soirée d’ouverture a eu lieu le 15 février passé à la Cinémathèque de Lausanne, en présence de plusieurs réalisateurs et personnalités.

Trois prix ont été remis cette année: le Prix Tournesol du meilleur documentaire vert,  attribué à « Prêt à jeter » de Cosima Dannoritzer(Espagne 20120).

Le Prix Greenpeace suisse  remis à Suzan  Beraza pour « Bag it ! » USA, ainsi que pour la première fois le Prix de la Fondation Goodplanet, remporté par « Planète à vendre » D’Alexis Marrant(France).

PROGRAMME A GENEVE, UNE SELECTION:

Je me suis concentré sur la sélection présentée à Genève(je vous invite à consulter le programme pour les autres localités).

Les projections ont lieu à la Salle Fonction: Cinéma à la Maison des Arts du Grütli.

Vendredi 22 février:

20h « No man’s zone », Japon 2012. suivi d’une discussion.

Le cinéaste Toshi Fujiwara s’est rendu caméra à la main sur le site de Fukushima.

Samedi 23 février:

10h30 « La Terre outragée », France 2012. De Michale Boganim. Fiction.

A Pripiat, juste à côté de Tchernobyl, Anya et Piotr se marient, Valery et son père Alexei, physicien à la centrale nucléaire plantent un pommier, Nikolaï le garde forestier fait sa tourne. Puis survient la catastrophe. Dix ans plus tard, Anya est guide sur le site, Alexei recherche son père et Nikolaï s’obstine à soigner les arbres.

13h00 « The clean bin project », USA 2011. De Grant Baldwinn.

Les deux protagonistes du film vont entrer en compétition pour voir qui est celui qui consomme et par conséquent produit le moins de déchets.

14h45 « Bag It! », USA 2010 de Suzan Beraza.

Ce qui devait être à l’origine un documentaire sur les sacs plastiques, devient une réflexion sur notre rapport à l’emballage et l’impact de celui-ci dur la nature.

20h30 « Planète à vendre » France 2011 de Alexid Marant. Suivi d’une discussion.

 

Dimanche 24 février:

16h45 « Le pain des tropiques »France 2011 de Bernard Simon. Suivi d’une discussion.

20h45 « Les moissons du futur » France 2012 de Marie-Monique Robin.

L’agriculture industrielle ne parvient pas à nourrir l’ensemble de la population terrestre, de plus elle a contribué au réchauffement climatique. Une enquête menée sur les quatre continents, montre qu’un autre modèle économique et agricole pourrait être viable.

Je vous invite à consulter le site du Festival pour le programme détaillé de la manifestation.

Leave a Comment