Écrit par
blogueur
15 novembre 2011 |  0 like   |  28 vues

5 ans de Blu-Ray ! Pour le plaisir : )

Tout récemment, c’était l’anniversaire des disques bleus ! Et pour la fête des 5 ans du blu-ray sur le vieux continent, ça méritait bien une petite dédicace ! Pour vous donc, et juste pour le plaisir, voici les 5 bonnes raisons de vous y mettre, suivies de contre arguments qui font grincer des dents…

1. Parce que la qualité d’images que peut nous offrir le support est juste à pleurer de bonheur lorsque, dans la restauration, l’éditeur y met l’argent et le coeur ! Des larmes de joies continues couleront de vos yeux quand ils auront la joie de goûter aux pressages de films tels que Alien, 2001, Ben Hur ou Metropolis que vous redécouvrirez comme si maintenant, vraiment, vous y voyiez. D’ailleurs, pour vous montrer que la qualité ça importe depuis peu, voici une petite pub…

http://www.youtube.com/watch?v=agcE_wqDQyQ

-1. Mais parfois aussi des déchets d’éditeurs qui ne pensent qu’au pognon et vous proposent des versions inadmissibles qui sont parfois même en dessous de leur grand frère le dvd ! Pour ne pas m’énerver, je ne citerai pas d’éditeurs comme TF1, ni de films comme Les bronzés. Je ne vous dirai pas non plus que j’ai préféré mille fois re-regarder la vhs que j’avais enregistrée sur cette même chaîne début des années 90 et qui s’en sort encore mieux visuellement parlant… qu’importe si la bande a déjà été réparée une dizaine de fois ! Et les exemples sont nombreux malheureusement, avec des titres au transfert décevant comme Danse avec les loups, Le secret des poignards volants, Gangs of New-York, Commando, Ong Bak

 2. Parce que, ENFIN, la 3d qui nous est désormais proposée nous offre des couleurs autres que rouge et bleu et peut s’avérer bonne et immersive en apportant réellement qqch au film comme récemment sur le Pina de Wim Wenders !

-2. Mais outre devoir tout racheter pour y avoir accès (à part la maison), de la tv au lecteur en passant par des lunettes, les meilleurs films en 3d sont réservés aux clients d’une marque de lecteurs comme Panasonic qui offre aux siens le must have du support, j’ai nommé Avatar (à noter que celui-ci sera dispo pour tous en février prochain). Sans compter que les lunettes sont chères (il faut en acheter une paire par personne…), inconfortables, peu pratiques et qu’elles vous bouffent énormément de lumière de l’image. Pour ma part, je vais attendre les diffuseurs super haute définition dits 4k qui devraient offrir une belle avancée dans ce domaine (quand, c’est encore un autre problème…).

3. Parce qu’ils ont eu la bonne idée de proposer des bonus inédits se téléchargeant sur le net via notre player. Ainsi que d’autres interactivités bien plus poussées que chez son big brother le dvd comme le BD Live ou autres APPS à télécharger pour votre smartphone ou votre tablette !

-3. Mais malheureusement ces super bonus sont souvent super minables et vous demandent une fois de temps en temps de mettre à jour votre lecteur, sous peine de ne rien lire du tout sur le disque. Si au moins les revendeurs prévenaient leurs clients de cette affreuse nouveauté, on n’en serait pas à ramasser les consommateurs à la petite cuillère, en pleurs et tremblotant, car ayant été incapables de lire le disque qu’ils s’étaient acheté pour le regarder en famille le week-end ! Pire, ils ont dû se taper Intervilles ou une bouze avec Steven Seagal, David Hasselhoff ou Marc Dacascos à la place !!!

4. On pourrait aussi parler de ces nouveaux standards sonores que sont le Dts hd et Dolby true hd ainsi que de la place disponible sur un blu-ray qui peut atteindre des chiffres impressionnants !

-4. Mais ces merveilleux formats sonores nécessitent d’acheter un système d’ampli ainsi que des colonnes qui, une fois installés, vous donneront quand même une rare satisfaction, tant l’immersion dans les films devient magique… à partir d’un petit millier de francs jusqu’à des millions pour les plus fortunés ! En ce qui concerne la place disponible, c’est bien joli ! On ne verra probablement jamais l’intégralité d’une série comme Friends sur un seul disque mais au mieux une dizaine d’épisodes alors qu’on pourrait sans problème mettre au moins deux saisons !

5. Parce que les disques sont difficilement rayables grâce à la couche protectrice au-dessus qui nous permet même de les passer sous l’eau ou de les confier aux enfants !

-5. Et malheureusement, j’ai déjà tenté le coup (…) avec une bonne bonbonne de spray bleu de la Migros, on ne transforme pas nos vieux dvd en blu-ray, au mieux en sous verre, en collier discret ou en freesbee!

Voilà, j’espère vous avoir quelque  peu éclairé sur ce format qui, ne vous en faites pas, n’est pas prêt de détrôner le dvd de sitôt. Par contre il pourrait bien, d’ici à quelques petites années, céder sa place à des super blu-ray au format 4k, c’est à dire une résolution encore deux fois meilleure ! Et qui, soit dit en passant, a été utilisée pour la restauration de beaucoup de métrages. Mais  où va donc s’arrêter la technologie ?!

One Response to “5 ans de Blu-Ray ! Pour le plaisir : )”


Florian_Lausanne
16 novembre 2011 Répondre

Ahhh… ce bon vieux syndrome du freesbee !

Leave a Comment