Retour home
Alice
Écrit par
BLOGUEUSE Littérature & Polar
26 janvier 2019 |  0 like   |  68 vues

Watership Down, une épopée inoubliable

Au sein des belles collines verdoyantes et idylliques d’Angleterre existe une petite garenne où vivent en toute harmonie de nombreux lapins.
Hazel et Fyveer, deux frères aussi différents qu’unis, vont devoir quitter la garenne pour fuir l’inéluctable destruction de leur foyer par les hommes.
Fort et courageux, Hazel va mener une poignée de braves au péril de leur vie. Le chétif mais visionnaire Fyveer leur promet qu’au terme de leur dangereux périple, la colline de Watership Down les accueillera et saura leur apporter sérénité et prospérité.

Le chemin sera long et semé d’embûches pour ces lapins qui ne sont pas habitués à braver l’inconnu. De nombreux ennemis peuplent la campagne anglaise, les vilou tels qu’ils les nomment. Chats, renards, chiens mais surtout … les hommes et leurs kataklop, autrement dit les effrayants tracteurs.
Après de nombreuses péripéties, le groupe de jeunes mâles parvient enfin à Watership Down. Mais l’aventure s’arrête-t-elle ici ?

Après s’être installé dans leur nouvelle garenne, après avoir profité d’un repos bien mérité et de nombreux farfal (repas constitués d’herbe verte et fraîche) au crépuscule, la bande de Hazel et Fyveer se rend compte d’une chose importante. Comment perpétuer leur race sans femelles ? Garantes de la transmission, sans elles, tous leurs efforts auront été vains.
Nos aventuriers se lancent alors vers un plus grand danger. À quelques kilomètres se trouve une garenne surpeuplée, dirigée par le général Stachys, terrible combattant et dictateur, que la soif de pouvoir retient prisonniers les membres de son propre clan. La guerre est inévitable et le valeureux Bigwig devra affronter le pire pour sauver ses amis.

Watership Down est le propre d’un vrai et beau roman d’aventure, pour lequel, le lecteur ne peut rester indifférent. Nous ne pouvons qu’éprouver l’irrépressible désir de lutter à leurs côtés.
Le rapport entre le monde de ces lapins est sans aucun doute transposable aux problématiques de l’humanité au sens le plus large : l’émigration vers des terres plus accueillantes, la cohabitation entre les nationalités et surtout l’impact de la main de l’Homme sur notre nature.
Watership Down est donc de surcroît un hymne à la Terre, à la biodiversité, la faune et la flore …

Certainement le roman le plus lu et le plus apprécié au monde …

Leave a Comment