Retour home
Sandrine
Écrit par
BLOGUEUSE Littérature & Polar
27 juillet 2017 |  8 likes   |  56 vues

Le prix littéraire du mois : RACINES, prix Pulitzer 1977

Chaque mois, je vous parlerai d’un ouvrage qui a reçu un prix littéraire et qui fait partie de ce que j’appelle « ma bibliothèque idéale ». Aujourd’hui, je vous propose de découvrir Racines, de Alex Haley, qui a obtenu le Prix Pulitzer en 1977.

Gambie. Vers 1760. Kounta Kinté grandit au cœur de sa communauté. Son quotidien est fait de rites initiatiques et d’instants forts destinés à faire de lui un homme. Son approche au monde évolue de jour en jour. Son assurance et sa force de caractère grandissent au fil des pages et font de lui un homme en phase avec la nature, et, semble-t-il, à-même de se sortir seul de toutes les situations. Mais brusquement, il se fait capturer par les toubabs. Embarqué sur un négrier, il se retrouve esclave dans une plantation en Virginie.

En détaillant le quotidien de Kounta Kinté, en travaillant sa personnalité, empreinte d’humanité, ses liens avec la communauté et son rapport très proche à la nature, en faisant le récit de sa vie, l’auteur rend sa capture particulièrement brutale et sa condition d’esclave totalement déshumanisante.

Le récit se poursuit avec les descendants de Kounta Kinté. A travers des personnages humbles, battants ou résignés, tous attachants, on déroule le fil de l’Histoire des Etats-Unis : esclavage, ségrégation, émancipation et lutte pour la liberté et l’égalité.

Alex Haley

Au fil des pages, l’émotion se fait grandissante : l’auteur nous emporte dans cette histoire et nous donne le sentiment d’être à ses côtés, en quête du passé familial.
Le choix des mots, précis et détaillé, nous plonge immédiatement dans le quotidien des personnages. Les situations sont très visuelles. La première partie, située en Gambie, est particulièrement riche d’informations concernant l’environnement, le mode de vie et les rites. Ce récit est très visuel et extrêmement riche du point de vue historique. Il a donc logiquement été adapté en série.
Racines est incontestablement un classique de la littérature contemporaine, un passage « obligé » pour les amoureux de littérature afro-américaine.
Prix Pulitzer 1977, je vous invite à lire ou relire cette fresque historique. En ces temps tourmentés, n’oublions pas notamment les combats pour la liberté et l’égalité.

 

Leave a Comment