Retour home
Sandrine
Écrit par
BLOGUEUSE Littérature & Polar
17 juillet 2017 |  7 likes   |  120 vues

Que lire cet été ? Petite invitation au voyage 2/2

C’est l’été, on poursuit donc le voyage dans cette deuxième partie. Une sélection toujours disponible en format poche, plus facile à glisser dans votre valise ou votre sac de plage. Cette fois, direction l’Afrique puis l’Europe. Lire pour voyager ou voyager en lisant….tout est possible!

Ebène. Ryszard Kapuscinski

De la région des grands lacs, en passant par Zanzibar et le Sénégal, l’auteur nous transmet ici sa passion vibrante pour les cultures africaines. Reporter polonais, il sillonne le continent et couvre des événements majeurs, comme l’indépendance du Ghana et le génocide du Rwanda. Journaliste profondément humaniste, curieux de l’environnement qui l’entoure, il choisit de vivre au rythme des pays où il part travailler, d’aller à la rencontre de la population locale. Entre l’écrit journalistique et le récit de voyage, cet ouvrage est une petite pépite qui raconte des aventures passionnantes. Incontournable si vous vous intéressez à l’histoire et à la littérature africaine.

Fort de son expérience de reporter, Ryszard Kapuscinski a écrit d’autres récits passionnants. Parmi eux, Le Négus relate la chute de l’empereur d’Ethiopie en 1974. Le Shah raconte celle du Shah d’Iran destitué 6 ans plus tard.

Ebene

La maison de Sugar Beach. Helene Cooper

Connaissez-vous l’histoire du Libéria ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à vous plonger dans ce récit autobiographique, Grand prix des lectrices Elle 2012.
Les premiers chapitres sont essentiellement consacrés à l’histoire du pays et remontent à sa création en 1821. Une étape nécessaire pour mieux comprendre la suite du roman.
L’auteur, née en 1966, a grandi dans le milieu des Congos, ces descendants d’esclaves affranchis d’Amérique venus créer le Libéria au XIXème siècle. Le Coup d’État en 1980 ne sera pas sans conséquences pour elle et sa famille.
A travers son récit, on découvre l’histoire d’un pays aux bases bancales. La guerre civile allait logiquement avoir lieu, entre les Congos au pouvoir et le reste de la population, amère et déconsidérée.
Helene Cooper trouve le ton juste pour raconter son histoire au Libéria, ses amitiés multiples, sans distinction d’origine. Réminiscences d’une enfance africaine qui nous touche en plein coeur.

L’Ombre du vent. Carlos Ruiz Zafon

Barcelone. Imaginez-vous enfant, emmené par votre père, libraire, dans une bibliothèque immense…
C’est ce qui arrive à Daniel, en 1945. Ils pénètrent ensemble dans le Cimetière des Livres Oubliés et vont effectuer un rite symbolique. Daniel doit choisir, dans ce lieu, UN livre. Ce sera L’Ombre du Vent de Julian Carax.
Il va partir sur les traces du livre et de son auteur mystérieux. Cette quête nous emmène dans le dédale des rues de Barcelone. Avec Daniel, on parcourt la ville, on prend peur, on rit, on fait de riches rencontres. Ce récit d’aventures a quelque chose du roman d’apprentissage. Daniel grandit au fur et à mesure que l’enquête avance et que le personnage de Julian Carax se dessine. Leurs destins vont même parfois s’entremêler.
Le Prisonnier du Ciel est la suite du roman. Nous retrouvons les personnages 20 ans plus tard.
Une fois la lecture du roman terminée, je n’avais qu’une idée en tête : partir à Barcelone, sur les traces de Daniel ! Si vous souhaitez en faire de même, les éditions du Livre de Poche ont tout prévu ! Un guide qui vous emmène sur les traces du roman : Promenades dans la Barcelone de L’Ombre du Vent.

Entre ciel et terre. Jon Kalman Stefansson

Qui de mieux que Jon Kalman Stefansson pour vous plonger dans un récit à l’islandaise ? Le premier tome de sa trilogie s’intitule Entre Ciel et Terre et se déroule en Islande, au XIXème siècle.
Bardur, pêcheur à la morue islandais, trop occupé à retenir des vers du Paradis Perdu de Milton, oublie sa vareuse en partant en mer et meurt de froid. De retour sur la terre ferme, son meilleur ami, le Gamin, entame un voyage initiatique avec pour première étape le village où Bardur a emprunté le fameux livre. Là, les habitants le prennent sous son aile.
L’écriture est si belle, si poétique, qu’on prend notre temps à chaque page. On repose même parfois le livre, pour songer à ce que l’on vient de lire.
On vit au rythme des islandais, des hommes et des femmes proches de la nature, vivant dans des conditions extrêmes où la mort et la solitude ne sont jamais très loin : le froid, la tempête en mer…
Ce roman vous permettra de mieux cerner l’état d’esprit singulier des habitants d’une île qui l’est tout autant.
Et saviez-vous que l’écriture fait partie intégrante de la vie des islandais ? Dans cette petite nation isolée de 330.000 habitants, il se publie, en proportion, quatre fois plus de livres qu’en France (source : Le Nouvel Obs).

Retrouvez cette sélection de romans destinés au voyage, et bien d’autres encore, à la Fnac Lausanne!
Bonnes lectures
Sandrine

2 Responses to “Que lire cet été ? Petite invitation au voyage 2/2”


Avatar Vanessa

Merci à Sandrine. Mon voyage à Barcelone va commencer par lecture du roman par l’ombre du vent.

Avatar Vanessa

Merci à Sandrine. Mon voyage à Barcelone va commencer par la lecture du roman l’ombre du vent.

Leave a Comment