Retour home
Marie
Écrit par
Blogueuse Littérature & Polar
02 mars 2020 |  3 likes   |  404 vues

L’Institut – Stephen King est toujours le Maître

 

Avez-vous déjà lu le dernier roman de Stephen King, L’Institut ? Paru en septembre 2019 dans sa langue originale, le voilà qui hante nos rayons depuis fin janvier. Il était temps pour moi de vous en parler !

 

Dans une zone reculée de l’Etat du Maine, bordée de toutes parts par une épaisse forêt, se trouve un bâtiment étrange et aux fonctions mal définies que l’on appelle « l’Institut ». Dans les rares villages environnants, tout le monde en a entendu parler mais personne ne sait ce qu’il s’y passe.

De l’autre côté des portes blindées c’est un tout autre univers qui commence. Une promesse de l’enfer. Des enfants kidnappés pour leurs potentiels dons de télépathie ou télékinésie y sont enfermés, coupés du monde, et soumis à une multitude de tests et d’expériences qui s’apparentent à de la torture. Mais dans quel but ? Pourquoi sont-ils ici, quel est leur rôle ? Quelle est cette mystérieuse organisation qui les retient captifs, jusqu’où s’étend-elle et surtout : comment lui échapper ?

Aux confins de l’horreur, Stephen King nous entraîne dans l’exploration de ses obsessions à travers le regard de ces enfants terrorisés qui met en valeur tout ce qui nous est caché : les scènes de violence dissimulées, l’inquiétant pavillon A d’où personne ne revient jamais, le bourdonnement persistant qui semble rendre les gens fous… Le roman joue avec la puissance de notre imagination en nous plongeant dans cet univers opaque et dont les tenants nous échappent. Cette ignorance relative et toutes les zones d’ombre qu’elle implique sollicitent notre imaginaire et jouent sur leur puissance évocatrice. Bien souvent l’horreur nous est voilée, mais les images forcent notre esprit. Du génie.

Entre thriller politico-scientifique et récit paranormal, L’Institut se révèle être d’une redoutable efficacité. Mais si ce roman nous captive autant, c’est avant tout parce qu’il est crédible. Bien que basé sur de l’imaginaire, la fiction semble souvent y rattraper la réalité, notamment à travers les nombreuses références à l’actualité qui permettent de mêler réalisme contemporain et une science-fiction qui confine parfois à l’horreur.

 

 

 

Le résultat est sans appel : vous tenez entre vos mains un chef d’oeuvre de tensions et d’angoisses qui vous tiendra en haleine jusqu’au bout. La sortie de ce roman s’accompagne de celle, en format poche, de L’Outsider, thriller brillant mêlant enquête policière et horreur, à découvrir également (si ce n’est pas déjà fait !).

 

Sur ce bonne lecture, et à bientôt !

 

Leave a Comment