Retour home
Sandrine
Écrit par
BLOGUEUSE Littérature & Polar
09 novembre 2017 |  1 like   |  54 vues

Leïla Slimani, auteure engagée

Leïla Slimani s’est retrouvée sous le feu des projecteurs il y a tout juste un an. Jeune lauréate du Prix Goncourt 2016 pour son roman phare Chanson Douce, elle a été nommée le 6 novembre dernier « Représentante pour la promotion de la Francophonie ». Revenons sur son parcours littéraire riche, notamment depuis un an.

Chanson Douce, prix Goncourt 2016

Chanson Douce est incontestablement un de mes plus gros coups de cœur de l’année 2016. Un exercice littéraire d’une grande réussite ! En effet, l’auteure choisit d’ouvrir le roman par la scène de crime, l’instant où la jeune mère ouvre la porte de la chambre pour découvrir ses enfants morts. On sait d’emblée que la nounou est coupable. Mais la tension est permanente et le récit aussi prenant qu’un bon polar. La suite du roman est un retour en arrière avec comme point de départ Myriam et son mari qui cherchent une solution de garde. Myriam a choisi de reprendre une activité professionnelle et ils souhaitent le meilleur pour leurs enfants.

Impossible de lâcher ce roman où vous en savez plus que les protagonistes, tant et si bien que vous souhaiteriez vous aussi les mettre en garde contre cette nounou trop parfaite qui prend de plus en plus de place au sein de cette famille. Le style est impeccable, souvent glacial, parfaitement adapté à la thématique du roman et au caractère du personnage principal, la nounou, complètement névrosée. Leïla Slimani s’attaque aussi en filigrane à la bien-pensance et aux maux de notre société.

Leïla Slimani, auteure engagée

Il y a quelques mois, Leïla Slimani a mis sa notoriété au service d’un sujet délicat en recueillant des témoignages de femmes marocaines. Deux ouvrages sont parus en même temps. Un essai intitulé  Sexe et mensonges. La vie sexuelle au Maroc . Les récits sont éloquents. Selon Leïla Slimani « Dans cette société fondée sur l’hypocrisie, la jeune fille et la femme n’ont qu’une alternative : vierge ou épouse » . Elle s’est associée à l’illustratrice Laetitia Coryn pour éditer une bande dessinée sur le même sujet : Paroles d’honneur . Deux ouvrages instructifs, essentiels et surtout sans langue de bois.

Leave a Comment