Retour home
Céline
Écrit par
blogueur Littérature & Polar
17 juillet 2019 |  9 likes   |  55 vues

Les fleurs sauvages – Holly Ringland

Jusqu’au 17 août 2019, une offre de lectures passionnantes

EteTresLivre

une sélection de Best-seller à moins 20% à emporter dans vos valises

« A cœur vaillant, rien d’impossible ». Lorsqu’une tragédie change à jamais sa vie, la jeune Alice Hart, âgée de neuf ans, part vivre chez sa grand-mère qu’elle ne connaît pas. Quittant le bord de l’océan où elle a grandi, elle trouve refuge dans la ferme horticole de June, où celle-ci cultive des fleurs sauvages d’Australie. Au fil du temps, Alice oublie les démons du passé et apprend à perpétuer la tradition familiale en utilisant le langage des fleurs pour remplacer les mots lorsqu’ils se font trop douloureux. Mais l’histoire des Hart est hantée par de nombreux secrets que June cache à sa petite-fille. Une sorte de fatalité semble accabler les femmes de leur famille, aussi June préfère-t-elle tenir Alice à l’abri de la vérité, quitte à la tenir à distance de l’amour. Une fois adulte, révoltée par ce silence et trahie par celles qui lui sont le plus chères, Alice se rend compte qu’il y a des histoires que les fleurs seules ne peuvent raconter. Si elle veut être libre, elle doit partir et inventer l’histoire la plus importante de toutes : la sienne…

30 chapitres. 30 fleurs pour les introduire. 30 illustrations délicates et tout autant de descriptions botaniques. Quelle jolie manière de rythmer un roman.
Holly Ringland dédie son premier livre à sa mère « qui a tout donné pour lui apporter des fleurs » et aux femmes « qui doutent de la valeur et du pouvoir de leur histoire ».
Holly Ringland nous offre un bouquet subtil de fleurs sauvages, de passions parfumées, de secrets délicats et de fragiles sensibilités.
Un roman qui vous enveloppe, vous caresse et vous fait frissonner de plaisir.
L’on suit la petite Alice tout au long de sa vie et elle devient notre amie. La vie ne l’a pas épargnée mais il n’y a aucun pathos au fil de cette lecture raffinée et gracieuse. Les portraits de femmes sont de toute beauté tout autant que l’Australie aux multiples paysages, riche de variétés de fleurs et végétaux fantastiques !
Holly sublime son pays et sa culture et déroule une histoire de femmes tragiques.
Les femmes sont des héroïnes : la mère d’Alice, sa grand-mère, Twig et Candy, la bibliothécaire, l’aborigène Ruby et les fleurs. Elles représentent les facettes de la Femme dans son entier et inventent une Alice forte, déterminée et belle !
L’amour qu’elles se portent est si pur, si puissant qu’on traverse les violences et les souffrances de la vie avec une forme de légèreté. Parce que l’amour guérit tout et qu’il est le terreau dans lequel on peut planter nos racines pour éclore : solide, épanouie, résiliente.
Tout est réuni pour faire de ce roman un ouvrage passionnel mais il n’en est rien. Parce qu’on ne cultive pas les fleurs avec fougue. Non, on prend son temps, on observe, on caresse la terre et les bulbes. C’est une occupation qui demande de la patience et de la délicatesse. Un jardin est un havre de paix, un lieu magique et reposant qui nous surprend tous les jours.
Un livre fragile, une saga familiale de toute beauté. Un roman pour les amoureux des fleurs, pour les amoureux des livres, pour les passionnés de voyage et pour les amoureux des femmes.

Holly Ringland

Holly Ringland ©youtube

Leave a Comment