Retour home
Alice
Écrit par
BLOGUEUSE Littérature & Polar
25 août 2017 |  3 likes   |  34 vues

Brève histoire de sept meurtres : une oeuvre ambitieuse

Une fresque jamaïcaine écrite par un auteur jamaïcain. Un roman d’une authenticité incroyable jusque dans le style littéraire.
Brutale et violente, « Brève histoire de sept meurtres » est avant tout l’histoire d’une descente aux enfers. Gangrenée par la drogue, la corruption et les gangs, le tout couronné par le pouvoir de l’argent et la main mise des Etat-Unis, la Jamaïque est le symbole d’une innocence pervertie.

Au travers d’un certain nombre de personnages prenant la parole à chaque chapitre, Marlon James reconstitue 40 ans d’histoire en commençant par la tentative d’assassinat perpétrée sur Bob Marley quelques jours avant son concert pour la paix.

Le 3 décembre 1976, une bande armée pénètre dans la demeure du Chanteur et mitraille tous les occupants. La cible principale étant effectivement Bob Marley, atteint de plusieurs balles dans la poitrine, il s’en sortira in extremis …
Deux jours après, c’est un concert en faveur de la paix qui a lieu a Kingston, ville d’une extrême tension politique qu’une étincelle pourrait embraser et jeter aux feux de l’enfer.
Ce 3 décembre, 30 000 personnes sont rassemblées devant le Chanteur, toujours debout malgré cet attentat.

MARLEY MEURTRE

Une bonne partie du roman se déroule en Jamaïque, avant et quelques années après cette tentative d’assassinat. Marlon James met en scène différents personnages, acteurs directs ou indirects de la vie politique et des événement survenus à cette époque là. Chefs de gang, maîtresses de Bob Marley, agents de la CIA ou journalistes, chacun d’eux nous permet de cerner toute la complexité de la situation politique et sociale du pays.

La seconde partie du roman nous emmène quelques décennies plus tard au Etats-Unis, après la mort de Bob Marley. Elle raconte l’arrivée et la prise de pouvoir des barons de la drogue jamaïcains dans les plus grandes villes de la cote est, notamment New-York. Les principaux personnages toujours en vie malgré la vague de vengeance survenue après la tentative de meurtre sur le Chanteur sont évidement présents.

Couronnée par le Man Booker Prize, « Brève histoire de sept meurtres » est un chef d’oeuvre d’authenticité, un roman ambitieux dans lequel nous sommes littéralement happés. Le contexte historique et culturel est d’un grand intérêt sans compter la critique de notre société où l’argent, la drogue, le sexe et le pouvoir règnent en maître.
Curieuse de connaitre le sujet de son prochain roman !

Leave a Comment