Retour home
Alice
Écrit par
BLOGUEUSE Littérature & Polar
29 août 2017 |  4 likes   |  29 vues

Avenue des mystères : religion et sexualité sans tabou

Voici le dernier roman de John Irving, auteur connu pour « Le monde selon Garp« .
« Avenue des mystères » est pour moi un vrai bonheur de lecture !
Sexualité et religion, deux sujets de prédilection au mélange explosif que John Irving aborde avec un humour fin et débridé, avec une grande intelligence aussi, pour nous donner un résultat juste excellent.
Vous rencontrez ici des personnages attachants et complètement déjantés. En réalité, ce texte est une fable, un voyage où vous devrez vous laissez entraîner sans chercher la limite entre le réel et l’imaginaire.
Voilà le topo :

L’histoire se déroule en deux temps.
Tout d’abord, l’enfance. Juan Diego est un enfant de la décharge. C’est parmi ces immenses territoires d’ordures à ciel ouvert, au Mexique, que lui et sa sœur Lupe ont vu le jour. Son incroyable sœur qui parvient à lire les moindres pensées des gens, qui parle sans aucun filtre dans un babillage que seul Juan Diego comprend et se trouve dans l’obligation de traduire … ou pas … cela dépend des convenances ! Imaginez le nombre de situations cocasses, des répliques qui fusent, une énergie folle et un humour décadent. Le récit sur l’enfance de Juan Diego est une merveille. Des sujets plus durs et concrets dilués dans des circonstances d’une drôlerie épique.

Parallèlement nous suivons Juan Diego Guerrero, sexagénaire, devenu un écrivain célèbre et résidant aux Etats-Unis depuis 40 ans. Il mène une vie plutôt tranquille. Seul la prise de bêtabloquants pour le cœur et du Viagra pour la libido brise la monotonie de la vie.
Des souvenirs de son enfance resurgissent. Le jour où Juan Diego devint infirme, la mort de sa sœur Lupe, ses parents adoptifs homosexuels Flor et Edward Bonshaw … Rêves éveillés et souvenirs éclairés, c’est ainsi qu’il entame un voyage aux Philippines comme une sorte de pèlerinage.

« Avenue des mystères » est un conte. Une histoire qui vacille entre rêve et réalité, toujours captivant et réjouissant, jamais lassant. C’est un roman pertinent qui aborde des thèmes de société tels que l’homosexualité, la transsexualité, les croyances religieuses, l’évangélisation du Mexique ou l’aberration de tout autre prosélytisme religieux.

Un vrai coup de cœur !

guadaloupe

Leave a Comment