Retour home
Sandrine
Écrit par
BLOGUEUSE Littérature & Polar
02 juillet 2018 |  3 likes   |  37 vues

Embarquez pour Venise avec Luca Di Fulvio

Les enfants de Venise

Les vacances approchent à grands pas… L’occasion pour moi, comme l’année dernière, de vous proposer des lectures qui vous feront voyager et, qui sait, seront en lien avec votre prochaine destination !

Aujourd’hui, nous prenons la direction de…Venise ! Suivez le destin de Mercurio, Giuditta, Benedetta et Zolfo dans les dédales d’une ville à la géographie particulière et embarquez avec eux dans les canaux, ruelles et autres places (« campo ») vénitiennes.

Une Venise historique

Nous sommes en 1515, peu de temps après la victoire de Marignan. Les voyous, politiques ou non, règnent sans partage sur cette ville en pleine ébullition, en pleine guerre civile aussi. Les juifs ont récemment été contraints de se regrouper dans le Ghetto, un quartier qui existe encore aujourd’hui et qui, à l’époque, enfermait les juifs et les empêchait de circuler ou faire du commerce librement. Certaines rues sont de véritables coupe-gorges. Nos quatre compères viennent de débarquer dans cette ville. Pourchassés, ils ont dû quitter leur région natale et doivent se faire une place dans une Venise qui ne leur fait pas de cadeau.

Ces enfants sont tous débrouillards et plein de ressources. Même si cela consiste parfois à voler ou mentir… Ils sont seuls, orphelins pour la plupart. Ce qui sonnera pour vous, lecteur, comme une aventure palpitante, est pour eux une simple question de survie.

Les-enfants-de-Venise (1)
Romeo-et-Juliette

Roméo et Juliette à Venise

Très rapidement, Mercurio croise la route de Giuditta. Nul besoin d’être à Vérone pour tomber fou amoureux d’une Juliette.

Mais comme souvent, cette histoire d’amour aussi est compliquée. Car Giuditta est juive. Et son père est catégorique : elle ne peut pas tomber amoureuse d’un homme qui n’est pas juif. Encore moins d’un chapardeur comme Mercurio… Benedetta, morte de jalousie, trahira même son clan afin que cette histoire d’amour ne voie jamais le jour. Quant à Mercurio, il risque à tout moment de croiser de nouveau la route de cet homme qu’il avait laissé pour mort dans les ruelles sombres de Rome…

Les enfants de Venise est un véritable page-turner et comme je le dis souvent à mes clients, il se lit comme un film. La narration est palpitante, les rebondissements multiples et les personnages particulièrement attachants. N’attendez plus et prenez la direction de Venise !

Belle lecture

Sandrine

Leave a Comment


dix + 10 =