Retour home
Sandrine
Écrit par
BLOGUEUSE Littérature & Polar
20 février 2018 |  0 like   |  56 vues

Je vous écris de Téhéran de Delphine Minoui

2015. Delphine Minoui est invitée à La Grande Librairie pour présenter son nouveau livre : Je vous écris de Téhéran. Passionnée et passionnante, il ne m’en faut pas plus pour me plonger rapidement dans cette lecture et découvrir tout le talent de Delphine Minoui. Auteur et journaliste de renom, elle a été distinguée par le prix Albert-Londres en 2006 pour ses reportages en Iran et en Irak.

Je vous écris de Téhéran

Récit autobiographique, entre le roman et l’essai, Je vous écris de Téhéran propose au lecteur de partir à la découverte d’une société complexe : l’Iran. Delphine Minoui, franco-iranienne, a grandi en France. Fascinée par ce pays qui occupe une place particulière dans son cœur, du fait de ses origines, elle décide d’y vivre quelques temps. Je vous écris de Téhéran est le fruit du journal qu’elle y a tenu.

Au fil des pages, Delphine Minoui nous fait avancer sur le chemin de la découverte de ce pays si complexe qu’il en est fascinant. Car la société iranienne a une dimension complètement schizophrène et vous apprendrez à distinguer les interdits en société du mode de vie véritable des iraniens. Transgresser ces interdits n’est pas seulement un jeu, il s’agit d’un acte de résistance. Et si, par exemple, l’alcool n’est officiellement pas vendu en Iran, il coule à flot dans les appartements…

Delphine Minoui s’attarde aussi sur les évolutions politiques de l’Iran, nécessaires au lecteur pour mieux comprendre la société iranienne, son fonctionnement et son positionnement à l’échelle internationale.

Je vous écris de Téhéran est, à mon sens, un livre indispensable, une lecture particulièrement enrichissante.

Je-vous-ecris-de-Teheran
Paeurs-de-livres

Les passeurs de livres de Daraya

Dernier ouvrage de Delphine Minoui, paru en 2017, les passeurs de livres de Daraya est une ode à la résistance et à la lecture. En Syrie, des hommes et des femmes ont exhumé des livres ensevelis sous les ruines pour les rassembler dans une bibliothèque clandestine. Delphine Minoui a tenu avec eux une correspondance régulière dont elle rend compte ici. Une véritable leçon de vie.

Belles lectures

Sandrine

Leave a Comment


7 − trois =