Retour home
Sandrine
Écrit par
BLOGUEUSE Littérature & Polar
09 janvier 2018 |  0 like   |  41 vues

L’Italie est à l’honneur en janvier 2018. Direction les Pouilles! 1/5

Ce mois-ci, l’Italie est à l’honneur ! Le 18 janvier prochain paraîtra le quatrième et dernier volume de la saga d’Elena Ferrante. Enfin ! Me direz-vous ! Cette actualité éditoriale est l’occasion, à travers les livres, de partir à la découverte du pays dont est originaire l’auteure. Un pays d’une richesse incroyable, source d’inspiration pour de nombreux récits. En janvier 2018, c’est décidé, prenons la direction de l’Italie !

Les Pouilles

les pouilles
Le-soleil-des-Scorta

Le Soleil des Scorta, prix Goncourt 2004

Sud de l’Italie. Les Pouilles. Des terres arides. Un soleil écrasant qui vous tape sur les épaules tout au long de la lecture. On suit le destin des Scorta de 1870 à nos jours, dans le petit village de Montepuccio. L’origine de leur lignée les condamne à l’opprobre. Mais les Scorta ont des valeurs et un code d’honneur qu’ils transmettront de génération en génération. Une famille particulièrement unie, seule réponse à un village et à ses habitants qui ne sauront jamais donner une seconde chance aux Scorta, rendant les générations futures responsables des actions de leurs ancêtres…

Prix Goncourt 2004, Le Soleil des Scorta est un récit profondément humaniste, à l’image de l’ensemble de l’œuvre de Laurent Gaudé. Au fil des pages, on réfléchit à des thèmes profonds tels que le sens de la vie et les valeurs familiales. On s’interroge sur la portée purement malsaine des préjugés. En effet, dans ce village, la peur du rejet pousse la grande majorité à ne jamais s’opposer à l’ordre établi, même lorsque celui-ci engendre de grandes injustices, au détriment des Scorta. A méditer…

Laurent Gaudé, un grand auteur

Laurent Gaudé fait partie des auteurs que je conseille le plus souvent possible. Profondément humaniste, il parvient à surprendre son lecteur à chaque nouveau roman, ce qui est particulièrement appréciable. Sa capacité à se fondre totalement dans la culture du pays évoqué dans son récit est totale, à tel point qu’on le croirait chaque fois natif du lieu en question. A chaque nouveau roman de Laurent Gaudé, je me laisse emporter. Et chaque fois, c’est un régal de lecture.

Belles lectures !

Sandrine

Laurent Gaudé

laurent gaude

Leave a Comment


douze + 1 =