Retour home
Margaud
Écrit par
Blogueuse
12 janvier 2016 |  0 like   |  170 vues

The Mortal Instruments : la série débarque sur petit écran

9782266244299, 0-1784340

Avec une première tentative, au cinéma, un peu loupée, la série « The Mortal Instruments » de Cassandra Clare va enfin connaitre un nouveau souffle. Si l’auteur n’a jamais cessé d’alimenter sa saga avec des hors séries et autres bonus, son essai sur grand écran était plutôt bof, bof. Mais ça c’était avant que la chaine ABC Family ne décide de redonner sa chance à l’histoire des chasseurs de démons, et de donner vie aux personnages dans une série TV.

Avant de se plonger dans l’adaptation qui passera pour la première fois le 12 janvier 2016, je vous conseils de foncer sur les livres, qui sont magiques !

 

Clary est une adolescente comme les autres, jusqu’au jour où elle aperçoit un jeune homme commettre un meurtre dans une boite de nuit. Le garçon en question hallucine un peu, vu que les « terrestres» ne sont pas censés le voir. En effet Jace n’est pas un ado comme les autres, il est un chasseur d’ombres. Et si Clary le voit, c’est qu’elle n’est pas comme les autres non plus.

Les romans de Cassandra Clare nous entrainent dans une histoire pleine de démons et d’anges déchus. Un univers à la fois fascinant et cruel. On le comprend très vite, la jeune fille a une destinée tout à fait particulière, et n’hésitera pas à la saisir quand sa mère se retrouvera en danger. Clary a tout à apprendre d’un passé oublié.

 

295837-11On aime : L’humour et les plaques de chocolat de Jace. L’amour de Simon et les jeux de mots qu’ils peuvent s’envoyer avec Jace. Le courage de Clary. Et l’univers très développer de l’auteur qui regorge de magie et de symboles.

 

On aime moins : Le fait que le cinéma n’ait pas poursuivit la saga sur grand écran. Le tome 2 est un peu lent (mais tout est rattrapé dans le tome 3 je vous rassure). Valentin, le grand méchant, mais c’est normal qu’on ne l’aime pas… c’est le méchant.

 

Pour la version française de la série « Shadowhunters » il va falloir être patient, mais on peut se consoler avec le film, qui reste une bonne adaptation malgré les petites libertés qu’elle prend. Le DVD est toujours disponible.

 

Leave a Comment